Hon­da CR-V 1.5 i-VTEC 4WD CVT

Le CR-V se spé­cia­lise pour sé­duire le mar­ché amé­ri­cain et pré­pare une ver­sion hy­bride, son autre fi­na­li­té. En at­ten­dant le SUV Hon­da perd de son ho­mo­gé­néi­té.

4x4 Magazine - - Sommaire -

Avec le tout nou­veau CR-V l’es­pace à bord ex­plose. Il semble se dé­fi­nir plus pré­ci­sé­ment pour les États-Unis, son mar­ché de pré­di­lec­tion. Le nou­veau CR-V 2018 en se rap­pro­chant du Nou­veau Monde s’éloigne de l’An­cien avec des ré­flexes très sé­cu­ri­taires et une désap­pro­ba­tion as­sez mar­quée à l’égard de la conduite dy­na­mique. Pour nous Eu­ro­péens, l’en­gin est éga­le­ment plein de pa­ra­doxes avec à la fois une re­mar­quable puis­sance de 193 ch, mais avec une trans­mis­sion au­to­ma­tique CVT hur­lante et une sou­plesse exa­cer­bée des sus­pen­sions qui viennent rendre la puis­sance illu­soire. Nos me­sures montrent pour­tant des chiffres in­té­res­sants, dans le tri­angle d’or : 200 km/h, 30 s au 1000 m et moins de 7 s pour pas­ser de 80 à 120 km/h, mais l’es­sai sur nos routes dé­voile que le nou­veau SUV Hon­da s’ap­pré­cie uni­que­ment à un rythme calme. En mu­sar­dant, il ap­pa­raît alors plu­tôt confor­table et même agréable, mais ce ni­veau de puis­sance ap­pa­raît alors car­ré­ment inu­tile. Comme d’ha­bi­tude avec Hon­da, le conte­nu tech­no­lo­gique est bien là, no­tam­ment avec une trans­mis­sion CVT qui fait tout pour être proche d’une vraie boîte au­to­ma­tique en créant ar­ti­fi­ciel­le­ment sept rap­ports, ou en gé­rant élec­tro­ni­que­ment son fonc­tion­ne­ment. Cette CVT, im­po­sée par l’hy­bri­da­tion, est la seule pos­si­bi­li­té pour bé­né­fi­cier de la trans­mis­sion in­té­grale qui per­met de rou­ler par tout temps, mais pas plus. Le contrôle en des­cente étant en­core et tou­jours ab­sent.

Doué pour la fa­mille

Le nou­veau CR-V pos­sède un vrai ta­lent pour l’uti­li­sa­tion en fa­mille. Outre son très vaste ha­bi­tacle, il y fait très bon vivre. Le dos­sier de la ban­quette s’in­cline sur deux po­si­tions et s’es­ca­mote fa­ci­le­ment de­puis le coffre. Mais Hon­da offre éga­le­ment des pe­tits dé­tails comme l’ou­ver­ture à 90° des portes ar­rière qui fa­ci­lite tou­jours l’ac­cès à bord. Le coffre, par­ti­cu­liè­re­ment lo­geable en ver­sion 5 places, dis­pose d’une planche mo­du­lable sur deux ni­veaux. Clai­re­ment la fonc­tion est as­su­rée.L’er­go­no­mie of­ferte par les sièges est ex­cel­lente et le de­si­gn de la planche de bord a le mé­rite de l’ori­gi­na­li­té en ma­tière de style. Le nou­veau CR-V té­moigne éga­le­ment d’une cer­taine ma­tu­ri­té dans ses sys­tèmes d’aides à la conduite, son ré­gu­la­teur de vi­tesse adap­ta­tif ou son « line as­sist » pou­vant se mon­trer glo­ba­le­ment ef­fi­cace avec un tra­fic fluide. En re­vanche, les phares LED n’of­fraient qu’une piètre vi­sion noc­turne sur notre exem­plaire d’es­sai et un fonc­tion­ne­ment as­sez lent du pas­sage entre code et phare.

Un nou­veau re­gard à l’ins­pi­ra­tion très amé­ri­caine dis­tingue dé­sor­mais le Hon­da CR-V. Hon­da CR-V 1.5 i-VTEC 4WD Ex­clu­sive CVT 44 030 € 193 ch CO2 : 158 g/km

L’ha­bi­tacle conserve la pré­sen­ta­tion et la qua­li­té de la marque, mais sans vraie per­son­na­li­té.

Ce mo­teur dis­pose d’une sur­ali­men­ta­tion et d’une dis­tri­bu­tion va­riable V-TEC pour of­frir 193 ch.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.