Jeep Wran­gler 2.2 l Mul­tiJet

Tou­cher à une icône s’avère tou­jours une mis­sion à haut risque, que Jeep rem­plit à mer­veille avec un nou­veau Wran­gler mo­der­ni­sé à bon es­cient.

4x4 Magazine - - Sommaire -

Vi­suel­le­ment, presque rien ne change. Mais de ce conser­va­tisme bien­ve­nu ne dé­coule tou­te­fois pas un im­mo­bi­lisme tech­no­lo­gique, la do­ta­tion se mo­der­ni­sant avec l’ap­pa­ri­tion d’une ca­mé­ra de re­cul ou même de dé­tec­teurs d’angle mort. Les ca­rac­té­ris­tiques mé­ca­niques évo­luent aus­si sous la forme de nou­velles mo­to­ri­sa­tions tout à fait à la page : un 2 l es­sence sur­ali­men­té de 272 ch et un 2.2 tur­bo­die­sel avouant 200 ch dé­sor­mais ex­clu­si­ve­ment as­so­ciés à une boîte au­to­ma­tique à huit rap­ports. Ce­rise sur le gâ­teau, ce Jeep bé­né­fi­cie en­fin d’un mode 4x4 per­ma­nent, et le confort de sus­pen­sion comme le ni­veau de bruit vont éga­le­ment dans le bon sens. L’agré­ment étant de mise avec le nou­vel en­semble mo­teur/ boîte, pas­sons aux choses sé­rieuses en nous éloi­gnant du bi­tume. Haut per­ché et avec ses roues aux quatre coins, il est l’in­car­na­tion même du ba­rou­deur. La pré­sence d’un dif­fé­ren­tiel cen­tral pour of­frir à la trans­mis­sion une po­si­tion in­té­grale per­ma­nente im­plique évi­dem­ment qu’il puisse se blo­quer en longue, ce qui se tra­duit en lan­gage Jeep par « Part time ». Une fois en­clen­chée la gamme ré­duc­tée de ri­gueur, les ca­pa­ci­tés de ce « pur et dur » sont im­pres­sion­nantes. S’il reste l’un des rois du ba­roud, le Wran­gler tente éga­le­ment de sé­duire une clien­tèle plus fa­mi­liale. Un ob­jec­tif qui semble réa­liste pour l’Un­li­mi­ted avec ses cinq portes et sur­tout un coffre de bonne ca­pa­ci­té. Le ca­rac­tère lu­dique de ce Jeep reste à l’ordre du jour, puis­qu’il re­çoit tou- jours soit une ca­pote souple, soit un hard-top, soit les deux, et en trois ou cinq portes ! Nou­veau­té ce­pen­dant pour le toit ri­gide de ce der­nier qui bé­né­fi­cie d’une ou­ver­ture pa­no­ra­mique élec­trique en op­tion. Quant aux portes amo­vibles ou au pare-brise ra­bat­table, s’ils sont tou­jours d’ac­tua­li­té, rap­pe­lons qu’il est bien in­ter­dit de rou­ler ain­si dans l’Hexa­gone. Un mar­ché qui dé­cli­ne­ra à la fin de l’an­née la gamme prin­ci­pale en trois fi­ni­tions – Sport, Sa­ha­ra et Over­land sur­équi­pée –, aux­quelles il ne faut pas ou­blier d’ajou­ter le dé­sor­mais my­thique Ru­bi­con. Ce der­nier offre une do­ta­tion de sé­rie plus fa­vo­rable aux évo­lu­tions tout-ter­rain. Il dis­pose en ef­fet, d’une ré­duc­tion plus im­por­tante – elle passe de 2.72:1 à 4.0:1 –, de ponts ren­for­cés Da­na 44, d’un blo­cage pour cha­cun de ses dif­fé­ren­tiels, et même d’une barre an­ti­rou­lis avant dé­con­nec­table jus­qu’à 29 km/h. Le Wran­gler dis­po­sant du phy­sique de l’em­ploi, qui plus est en châs­sis court, cette ver­sion aux pneu­ma­tiques spé­ci­fiques grimpe donc lit­té­ra­le­ment aux arbres.Au fi­nal, le bi­lan s’avère très po­si­tif pour ce nou­veau Jeep Wran­gler qui reste fi­dèle à ses ori­gines sans se pri­ver de se mo­der­ni­ser.

Les ponts ri­gides et les barres dé­con­nec­tables offrent des dé­bat­te­ments im­por­tants in­dis­pen­sables aux évo­lu­tion en tout­ter­rain.

La confi­gu­ra­tion de la trans­mis­sion évo­lue et de­vient per­ma­nente. la qua­li­té de fi­ni­tion reste quel­conque mais une pré­sen­ta­tion sym­pa­thique et un équi­pe­ment mo­der­ni­sé ren­force le charme de cet ha­bi­tacle.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.