Seat Ate­ca 2.0 TDI 190ch DSG 4Drive

Pre­mier 4x4 à part en­tière si­gné Seat, l’Ate­ca est d’une grande mo­der­ni­té et une belle réus­site dans la ca­té­go­rie des com­pacts.

4x4 Magazine - - Sommaire -

Der­nier construc­teur de la ga­laxie Volks­wa­gen à in­té­grer un SUV à part en­tière dans sa gamme, Seat n’a pas ra­té son en­trée. Pro­fi­tant de l’ex­pé­rience du groupe dans le do­maine, l’Ate­ca n’avait qu’à pui­ser dans sa banque d’or­ganes. Évi­dem­ment, afin d’évi­ter une op­po­si­tion fron­tale avec le nou­veau Ti­guan, il reste sous les 4,40 m de long, alors que son cou­sin al­le­mand frôle dé­sor­mais les 4,50 m. Cô­té mo­to­ri­sa­tion, l’Ate­ca 4Drive, dis­pose en die­sel d’un TDI se dé­cli­nant en 150 ch et 190 ch, les deux en boîte DSG7, douce et ré­ac­tive en toutes cir­cons­tances. En ac­tion, le 4x4 es­pa­gnol s’avère donc dy­na­mique grâce à un com­por­te­ment rou­tier très ri­gou­reux, il évo­lue avec beau­coup de sé­ré­ni­té même s’il s’avère im­pos­sible de dé­con­nec­ter to­ta­le­ment son an­ti­pa­ti­nage.A ses heures, l’Ate­ca est ca­pable de mon­trer une cer­taine spor­ti­vi­té, ou en tous cas un dy­na­misme ul­tra mo­derne grâce à des trains rou­lants de qua­li­tés ti­rant le meilleur par­ti d’une sus­pen­sion à la fer­me­té toute «Volks­wa­gen». L’Ate­ca sait éga­le­ment sor­tir de la route pour em­prun­ter les che­mins,et les condi­tions dif­fi­ciles.Avec le mode Snow ac­ti­vable de­puis le sé­lec­teur ro­ta­tif de mode de conduite, ce­lui-ci fait par­tie des nom­breux pa­ra­mètres re­ca­li­brés en fonc­tion des spé­ci­fi­ci­tés de cette sur­face. De plus, l’Ate­ca 4Drive bé­né­fi­cie d’un contrôle de vi­tesse en des­cente qui s’ajuste entre 1 et 30 km/h. Pour se faire, l’élec­tro­nique main­tien l’al­lure d’en­trée dans la pente qui peut être aug­men­té en ac­cé­lé­rant ou, dans la me­sure du pos­sible abais­sée en frei­nant.Au pas­sage, on re­marque que ce HDC qui s’ac­tive au­to­ma­ti­que­ment avec les deux pro­grammes des­ti­nées aux ter­rains glis­sants est aus­si dé­con­nec­table par l’écran cen­tral. Du cô­té des équi­pe­ments, l’Ate­ca se dis­tingue en Xcel­lence par son toit ou­vrant pa­no­ra­mique, et son hayon mo­to­ri­sé qui se ca­rac­té­rise sur­tout par sa com­mande mains-libres, à l’ou­ver­ture comme à la fer­me­ture, en pas­sant sim­ple­ment le pied sous le pa­re­choc ar­rière.A bord, les pas­sa­gers bé­né­fi­cient d’une ban­quette ac­cueillante grâce à un dos­sier ré­glable et à un es­pace cor­rect pour les jambes et alors que la fi­ni­tion est par­ti­cu­liè­re­ment belle pour la ca­té­go­rie. On au­rait néan­moins pré­fé­ré une pré­sen­ta­tion in­té­rieure moins in­si­pide, l’Ate­ca ne se sé­pa­rant pas du de­si­gn très « sé­rieux » de ses cou­sins ger­ma­niques.Tou­jours pour pi­nailler, le coffre au­rait pu of­frir un plan­cher amo­vible comme la plu­part de ses concur­rents. Bour­ré de qua­li­té, l’Ate­ca 4Drive mène la vie dure a ses concur­rents qui ne peuvent plus se ca­cher der­nière un prix in­fé­rieur pour ex­cu­ser une pres­ta­tion glo­bale pas aus­si mo­derne.

Uti­li­sant la pla­te­forme du Ti­guan, l’Ate­ca est néan­moins plus court de 10 cm.

L’ha­bi­tacle pro­fite d’une fi­ni­tion de très bon ni­veau.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.