Al­fa Ro­meo To­nale

Al­fa Ro­meo a fait un hold-up à Ge­nève, pre­nant de court toute la presse en dé­voi­lant le sculp­tu­ral To­nale. Ce concept, très réa­liste, de­vrait de­ve­nir d’ici peu l’en­ne­mi pu­blic n° 1 de nom­breux SUV com­pacts !

4x4 Magazine - - Sommaire - Jack Sel­ler, pho­tos Al­fa Ro­meo.

Bra­quage à l’ita­lienne

Le Stel­vio, qui est as­su­ré­ment l’un des SUV les plus dy­na­miques de la ca­té­go­rie, va pro­chai­ne­ment avoir un pe­tit frère. Un pe­tit frère nom­mé To­nale, du nom d’un autre col des Alpes ita­liennes. Et ce To­nale pro­met, en ef­fet, de flir­ter avec des som­mets. Sur le plan du style dé­jà, il fait un sans-faute et de­vrait mettre tout le monde d’ac­cord.A cô­té de lui, les pour­tant sé­dui­sants Au­di Q3 ou BMW X2 pa­raissent bien fades. Long de 4,40 m, ce To­nale a du chien, avec une face avant bru­tale et me­na­çante qui évoque la loin­taine SZ, l’ar­rière rap­pe­lant plu­tôt le cou­pé Bre­ra. Avouez qu’il y a pire comme ré­fé­rences ! Mal­gré tout, le To­nale, per­ché sur de grosses jantes Te­le­dial de 21’’, cultive sa propre per­son­na­li­té avec ce fin ban­deau qui re­lie les feux ar­rière. Ex­cep­té les ré­tro­vi­seurs et deux ou trois autres dé­tails, cette étude est très proche du mo­dèle de sé­rie, et on ne peut qu’ap­plau­dir. Pro­ba­ble­ment ba­sé sur la plate-forme du Jeep Com­pass, ce To­nale de­vrait éga­le­ment hé­ri­ter de la nou­velle chaîne de trac­tion hy­bride re­char­geable, tout juste étren­née par l’Amé­ri­cain. Il s’agit dans ce cas pré­cis d’un 4 cy­lindres es­sence 1.3 tur­bo pla­cé à l’avant, l’ar­rière étant en­traî­né par un mo­teur élec­trique ali­men­té par une bat­te­rie li­thium-ion. Ce­la per­met­trait à cet Al­fa d’of­frir en puis­sance cu­mu­lée près de 240 ch, tout en main­te­nant des re­jets de CO2 sous la barre des 50 g/km.A l’usage, outre une consom­ma­tion moyenne maî­tri­sée, l’avan­tage est éga­le­ment double pour le conduc­teur, avec une au­to­no­mie ap­pré­ciable en mode 100% élec­trique (en­vi­ron 30 km), et une ré­par­ti­tion du couple en cas de perte d’adhé­rence sur les quatre roues. Dans l’ha­bi­tacle, on re­trouve, lé­gè­re­ment mo­der­ni­sé, le de­si­gn spor­tif inau­gu­ré par le Stel­vio et la Giu­lia. L'ins­tru­men­ta­tion passe au 100 % di­gi­tal, mais re­prend les codes sty­lis­tiques em­ployés sur l'ana­lo­gique. Evi­dem­ment, en se conver­tis­sant à l’hy­bri­da­tion, le sé­lec­teur de modes de conduite DNA a été mo­di­fié en consé­quence.Ain­si, le mode Dy­na­mic évo­lue en Dual Po­wer et ga­ran­tit le ren­de­ment maxi­mum des deux mo­to­ri­sa­tions. Le mode Na­tu­ral ap­porte le meilleur équi­libre entre per­for­mances et consom­ma­tion de car­bu­rant, en sol­li­ci­tant plus ou moins le mo­teur élec­trique ou le ther­mique en fonc­tion des be­soins. Quant au mode Ad­vance Ef­fi­cien­cy, il de­vient Ad­vance E en per­met­tant une conduite « zé­ro émission ». L’in­té­rieur, do­té d’un écran cen­tral tac­tile de 10,25’’, in­tègre un bou­ton Emo­zione qui per­met une ré­ponse spé­ci­fique de l'ac­cé­lé­ra­teur, un frei­nage plus vif et une di­rec­tion plus alerte. Par ailleurs, le sys­tème d'in­fo­di­ver­tis­se­ment est mu­ni de deux nou­velles fonc­tions :Al­fis­ta, en lien avec les ac­ti­vi­tés des clubs de la marque, et Pad­dock, per­met­tant no­tam­ment de com­man­der des billets pour as­sis­ter à des évé­ne­ments Al­fa Ro­meo Ra­cing, ou d'ache­ter les der­niers ac­ces­soires des­ti­nés à amé­lio­rer la pré­sen­ta­tion in­té­rieure ou ex­té­rieure de la voi­ture. Le­vée de toutes ces in­ter­ro­ga­tions fin 2020, lorsque le To­nale se­ra enfin en vente libre !

Per­sonne n’a vu ve­nir ce concept, qui a créé la sur­prise au der­nier sa­lon de Ge­nève. Le To­nale pré­fi­gure fi­dè­le­ment le SUV com­pact d’Al­fa Ro­meo.

Le sculp­tu­ral To­nale se­ra la pre­mière Al­fa Ro­meo hy­bride re­char­geable. Il se­ra com­mer­cia­li­sé fin 2020.

L’in­té­rieur re­prend les codes spor­tifs chers à Al­fa, tout en ga­gnant en mo­der­ni­té.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.