L’ar­chi­tecte Em­ma­nuelle Si­mon re­ven­dique l’élé­gance simple

AD - - Les portraits -

Réus­sir à trans­for­mer un cou­loir in­grat en un pas­sage poé­tique, oni­rique même, c’est le geste qui va lan­cer la car­rière de cette jeune ar­chi­tecte d’in­té­rieur, for­mée à Ca­mon­do puis chez Pierre Yo­va­no­vitch. Pen­dant ses cinq an­nées à l’agence, elle a ga­gné – ou en­tre­te­nu – un sens ai­gu de l’équi­libre et de la so­brié­té, un goût pour les belles ma­tières et la lé­gè­re­té. De ce fa­meux cou­loir donc, qui mène aux ca­bines de soin du spa EviDenS à Pa­ris, Em­ma­nuelle Si­mon a fait un élé­ment re­mar­quable, grâce à une élé­gante arche à la De Chi­ri­co, dou­blée d’un ef­fet « en­ton­noir » qui at­tire ir­ré­sis­ti­ble­ment le re­gard vers la lu­mière, au bout, et d’une très lé­gère cour­bure, ab­so­lu­ment inu­tile, sauf pour le mystère… Le spa, cô­té bou­tique ou « chambres » de soin, dé­cline cette même har­mo­nie soi­gnée.

Et en­core ? Em­ma­nuelle Si­mon a créé Rakù-Ya­ki, une très belle col­lec­tion de lu­mi­naires et de meubles d’ex­cep­tion, et tra­vaille ac­tuel­le­ment à des ap­par­te­ments à Pa­ris et Val-d’Isère.

Spa EviDenS, 25, rue Bois­sière, 75016 Pa­ris.

« Ce qui m’in­té­resse, c’est de trans­for­mer l’état men­tal des gens grâce à l’ar­chi­tec­ture. »

EM­MA­NUELLE SI­MON au spa EviDenS, à Pa­ris. Au mur, une ap­plique de sa col­lec­tion Rakù-Ya­ki.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.