Un monde qui se dé­mon­dia­lise

Alternatives Economiques - Hors-Série - - SOMMAIRE - CH­RIS­TIAN CHA­VA­GNEUX

Mon­dia­li­sa­tion

L’ave­nir du ca­pi­ta­lisme ne pren­dra pas for­cé­ment le che­min d’une mon­dia­li­sa­tion ac­crue. De­puis quelques an­nées, plu­sieurs in­dices semblent an­non­cer un re­cul du mou­ve­ment d’ou­ver­ture in­ter­na­tio­nale des en­tre­prises. L’écla­te­ment des pro­ces­sus de pro­duc­tion des mul­ti­na­tio­nales sur les dif­fé­rents ter­ri­toires pâ­tit de la hausse du coût du tra­vail dans les pays émer­gents, de la né­ces­si­té de ré­agir plus vite, à proxi­mi­té des consom­ma­teurs, aux chan­ge­ments de mode et à l’évo­lu­tion de l’em­preinte éco­lo­gique du com­merce mon­dial. De plus, la Chine et les autres émer­gents d’Asie re­centrent leur dé­ve­lop­pe­ment sur leur mar­ché in­té­rieur.

La mon­dia­li­sa­tion de la fi­nance semble, elle aus­si, mar­quer le pas. C’est par­ti­cu­liè­re­ment vrai pour les banques de la zone eu­ro, dont l’en­ga­ge­ment in­ter­na­tio­nal aus­si bien dans la zone que dans le reste du monde est plu­tôt en re­cul. De ma­nière gé­né­rale, les ac­ti­vi­tés des banques à l’étran­ger ont été tou­chées par la crise.

Le mou­ve­ment de mon­dia­li­sa­tion en­ta­mé de­puis la fin des an­nées 1950 et qui a connu une forte ac­cé­lé­ra­tion entre 1995 et 2005 est au­jourd’hui re­mis en cause. Ce­la ne si­gni­fie pas pour au­tant qu’il soit ter­mi­né. Si cer­taines forces poussent à ce qu’on ap­pelle dé­sor­mais la « dé­mon­dia­li­sa­tion », d’autres conti­nuent à sou­te­nir le pro­ces­sus d’in­té­gra­tion des éco­no­mies à l’échelle de la pla­nète : la dif­fu­sion des tech­no­lo­gies de l’in­for­ma­tion et de la com­mu­ni­ca­tion, la vo­lon­té des pays pauvres de s’in­té­grer dans le mar­ché mon­dial, celle des mul­ti­na­tio­nales de s’im­plan­ter au plus près de mar­chés sol­vables, celle des in­ves­tis­seurs fi­nan­ciers de trou­ver les meilleurs ren­de­ments.

Mon­dia­li­sa­tion et dé­mon­dia­li­sa­tion sont à l’oeuvre. Le ca­pi­ta­lisme est en train d’écrire une nou­velle page de son his­toire.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.