Un vote es­sen­tiel­le­ment pé­ri­ur­bain

Alternatives Economiques - Hors-Série - - SOCIÉTÉ -

La géo­gra­phie du vote d’ex­trême droite op­pose deux France, se­lon le po­li­tiste Joël

Gom­bin [1] : « L’une, à l’est d’une ligne Cher­bourg- Roan­nePer­pi­gnan, plus fa­vo­rable au Front na­tio­nal, l’autre à l’ouest de cette ligne, où ces scores sont beau­coup

plus faibles. » L’Ile-de-France, la ré­gion Rhône-Alpes, l’Al­sace et le lit­to­ral mé­di­ter­ra­néen à l’est de l’em­bou­chure du Rhône sont les prin­ci­paux fiefs his­to­riques du par­ti fron­tiste. Mais de­puis vingt ans, il a réa­li­sé ses prin­ci­paux pro­grès « dans un qua­dri­la­tère nord-est de la France, al­lant de la Haute- Nor­man­die à la Franche-Comté et de la pointe

nord du pays à Sar­re­gue­mines ». Ce­la semble au moins en par­tie lié à la com­po­si­tion so­ciale de ces ter­ri­toires : à l’échelle des villes, il existe une « cor­ré­la­tion

faible mais si­gni­fi­ca­tive » entre la pro­por­tion d’ou­vriers et l’évo­lu­tion du vote FN ; or, les ou­vriers sont da­van­tage pré­sents dans le nord du pays qu’au sud.

Si par ailleurs le FN peine tou­jours à s’im­plan­ter dans les grandes villes (même s’il y a réa­li­sé des per­cées si­gni­fi­ca­tives lors des der­nières élec­tions européennes et dé­par­te­men­tales), il reste es­sen­tiel­le­ment un par­ti ur­bain. Les cli­vages du vote FN passent en ef­fet moins entre cette France des mé­tro­poles et une « France pé­ri­phé­rique » in­dif­fé­ren­ciée, comme le sou­tient par exemple le géo­graphe Ch­ris­tophe Guilluy, qu’au sein même de cette France pé­ri­phé­rique, entre des com­munes pé­ri­ur­baines où la pro­gres­sion du FN a été de­puis vingt ans plus forte que la moyenne na­tio­nale, et des com­munes ru­rales où ses scores sont beau­coup plus hé­té­ro­gènes. Là en­core, il faut prendre garde aux gé­né­ra­li­sa­tions hâ­tives.

[1] « Le chan­ge­ment dans la conti­nui­té : géo­gra­phies élec­to­rales du Front na­tio­nal de­puis 1992 », par Joël Gom­bin, dans Les

faux- sem­blants du Front na­tio­nal, par Syl­vain Cré­pon, Alexandre Dé­zé et Non­na Mayer (dir.), Presses de Sciences Po, 2015.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.