Des niches consé­quentes

Alternatives Economiques - Hors-Série - - Les Essentiels -

Les niches fis­cales – exo­né­ra­tions, ré­duc­tions et cré­dits d’im­pôt – re­pré­sen­taient un coût pour les fi­nances pu­bliques de 100 mil­liards d’eu­ros dans la loi de fi­nances 2018. Cen­sés in­ci­ter à faire cer­taines dé­penses comme les tra­vaux de ré­no­va­tion éner­gé­tique ou sou­te­nir cer­tains sec­teurs, de nom­breux avan­tages fis­caux ont en réa­li­té une ef­fi­ca­ci­té ré­duite, du fait de leur ci­blage ou des mo­da­li­tés concrètes de leur at­tri­bu­tion

Niches fis­cales dont les coûts sont les plus éle­vés pour les dé­penses pu­bliques dans la loi de fi­nances 2018, en mil­liards d’eu­ros

A par­tir de 2019, le Cice se­ra trans­for­mé en baisses de charges so­ciales pa­tro­nales pour les en­tre­prises et ne se­ra donc plus con­si­dé­ré comme une niche fis­cale.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.