Les mieux payés de plus en plus gour­mands

Alternatives Economiques - Hors-Série - - Société -

La part de la masse sa­la­riale que per­çoit le 1 % des sa­la­riés les mieux payés a ces­sé de bais­ser en France au mi­lieu des an­nées 1970, au mo­ment où le chô­mage com­mence sa longue re­mon­tée. Mais ce n’est qu’à la fin des an­nées 1990 que cette part pro­gresse, aus­si bien dans le pri­vé que le pu­blic. De­puis une di­zaine d’an­nées, la si­tua­tion semble s’être sta­bi­li­sée.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.