Edu­ca­tion : la panne d’am­bi­tion

Alternatives Economiques - Hors-Série - - Sommaire - XA­VIER MOLÉNAT

In­ves­tir dans l’édu­ca­tion, c’est une prio­ri­té ; au­cun gouvernement n’ose­ra pré­tendre le contraire ! Pour­tant, la France est loin d’être un élève mo­dèle en la ma­tière. La dé­pense moyenne par élève n’a guère aug­men­té de­puis bien­tôt dix ans, alors que l’on avait connu une crois­sance qua­si conti­nue au cours des dé­cen­nies pré­cé­dentes. Le dé­tail par ni­veau montre ce­pen­dant que cette ten­dance n’est pas uni­forme, le pre­mier de­gré conti­nuant de voir ses moyens croître, tan­dis que le se­cond de­gré stagne et que le su­pé­rieur dé­cline (voir page 50).

La France ne peut pour­tant guère pré­tendre se re­po­ser sur ses lau­riers. Com­pa­rée à ses ho­mo­logues, elle se trouve dans une si­tua­tion in­ter­mé­diaire. Si l’ef­fort qu’elle four­nit est su­pé­rieur à ce­lui des pays du Sud, elle reste à dis­tance des pays nor­diques, net­te­ment plus ambitieux. Le dé­ca­lage est par­ti­cu­liè­re­ment frap­pant au ni­veau élé­men­taire mal­gré, donc, les ef­forts ré­cents. Ce qui li­mite, de fait, la portée des ac­tions me­nées pour lut­ter contre les in­éga­li­tés.

Si le ni­veau glo­bal de qua­li­fi­ca­tion des jeunes Fran­çais s’est éle­vé, le lien entre le ni­veau de di­plôme et l’origine so­ciale ne s’est pas es­tom­pé. In­con­tes­ta­ble­ment, la France pour­rait mieux faire si elle s’en don­nait les moyens.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.