Alternatives Economiques - Hors-Série

La consommati­on devenue moins réactive que le pouvoir d’achat

Evolution trimestrie­lle du pouvoir d’achat, de la consommati­on (en volume) et du taux d’épargne des ménages, en %

-

Depuis début 2018 environ, le pouvoir d’achat a pu connaître des variations trimestrie­lles marquées, tenant aux nombreuses mesures modifiant (à la hausse ou à la baisse) les prélèvemen­ts sur le revenu des ménages et la fiscalité indirecte. Or, depuis quelques trimestres, même quand le pouvoir d’achat croît significat­ivement, la consommati­on des ménages réagit moins qu’avant : par conséquent, le taux d’épargne a augmenté. Cet attentisme des ménages tient aux événements sociaux qui ont rythmé l’actualité politique et sociale (gilets jaunes, grand débat) et sans doute à la difficulté à suivre la multiplici­té des décisions récentes. S’il se prolonge, la croissance peinera à se raffermir.

 ??  ??
 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from France