New Faces

Apollo Magazine - - Va Lire Un Livre -

Connu pour ses por­traits de jeunes gens, de stars et d’ano­nymes, son re­gard tou­jours bien­veillant capte le re­gard et la fra­gi­li­té de ses mo­dèles pour mieux mettre en va­leur leur sen­sua­li­té. Le pho­to­graphe Sté­phane Gi­zard pro­pose une deuxième monographie, New­faces, qui fait suite à Mo­dern­lo­vers, pa­rue en 2013. Des por­traits de gar­çons et de filles de 17 à 20 ans, une tranche d’âge qui, à ses yeux, est l’étape dé­ci­sive entre la fin de l’ado­les­cence et le dé­but de l’âge adulte. Le temps de la quête de soi. « Un new face, c’est une ma­tière brute, dit-il. Un vi­sage et un corps que j’ai en­vie de mo­de­ler. L’im­per­ti­nente beau­té de cer­tains, la sin­gu­la­ri­té des autres et l’in­so­lente jeu­nesse de cha­cun me font éprou­ver une folle en­vie d’ar­rê­ter le temps. Une poi­gnée de se­condes suf­fisent à im­mor­ta­li­ser ces jeunes filles et ces jeunes gar­çons qui, dans un rap­port de confiance to­tale, me livrent en quelque sorte leur in­ti­mi­té. Par­fois agui­cheurs, par­fois sans émo­tions, ces corps nous parlent de notre propre jeu­nesse. De cet in­croyable mo­ment où tout est per­mis. » New­faces est d’une in­croyable et tou­chante poé­sie.

De Sté­phane Gi­zard. Bi­zarre Pu­bli­shing,

240 pages, 40 eu­ros.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.