Re­nault Me­gane RS

La re­nais­sance de la marque Al­pine, le re­tour des vraies GTI chez Peu­geot et dé­sor­mais la nou­velle Re­nault Me­gane RS, c’est le grand come-back des spor­tives chez les fran­çaises!

Apollo Magazine - - Sommaire - Par David Lam­bo­ley. Photos Re­nault

La Me­gane, c’est une des com­pactes fa­mi­liales les plus ven­dues dans l’hexa­gone. Mais sa­vez-vous qu’il s’agit d’une des spor­tives fran­çaises les plus re­mar­quables de ces dix der­nières an­nées ? Voire plus. Ce­la re­monte à 2004, la Me­gane Re­nault Sport ou RS, dé­ve­loppe alors 225 che­vaux. Avan­tage non né­gli­geable, elle est pro­po­sée en trois et cinq portes. L’an­née sui­vante, la ver­sion li­mi­tée Tro­phy inau­gure un châs­sis plus spor­tif nom­mé Cup. La lé­gende bleu-blanc-rouge est en marche. Avant de lais­ser le champ libre à sa rem­pla­çante, elle s’oc­troie le re­cord du tour en ca­té­go­rie trac­tion sur la boucle nord du Nür­bur­gring. En 2009, nou­velle car­ros­se­rie uni­que­ment en trois portes, mo­teur plus puis­sant, elle passe à 250 che­vaux, puis 265 et 275 che­vaux dans son ul­time ver­sion Tro­phy-r. Et bat son propre re­cord sur le Nür­bur­gring en 7 mi­nutes, 54 se­condes et 36 cen­tièmes. De quoi as­seoir sa lé­gi­ti­mi­té spor­tive et ou­vrir la voie à celle qui nous in­té­resse

ici, la troi­sième gé­né­ra­tion de la Me­gane RS. Pour élar­gir son pu­blic et pré­ser­ver les in­con­di­tion­nels, Re­nault Sport pro­pose au­jourd’hui deux Me­gane RS dis­tinctes, uni­que­ment à cinq portes, l’une au châs­sis dit Sport plu­tôt confor­table et l’autre do­tée d’un châs­sis plus af­fu­té, dit Cup. La RS pro­pose éga­le­ment deux types de boîte de vi­tesses, l’une ma­nuelle, clas­sique, et l’autre à double em­brayage EDC à com­mande au vo­lant.

DOUBLE IM­PACT

Plus au­then­tique, la ver­sion Cup à boîte ma­nuelle, que nous avons es­sayé, s’adresse à un pu­blic aver­ti. Barres an­ti­rou­lis plus im­po­santes, sus­pen­sion raf­fer­mie, au­to­blo­quant mé­ca­nique et vé­ri­table frein à main à câble, sans ou­blier la boîte ma­nuelle. Le pack idéal pour ti­rer toute la moelle du nou­veau 4 cy­lindres 1,8 litre tur­bo (0 à 100 km/h en 5,8 se­condes et ki­lo­mètre dé­part ar­rê­té en 25 se­condes), moins gé­né­reux en cy­lin­drée, mais tou­jours prompt à prendre des tours. Avec 280 che­vaux, Re­nault Sport n’a pas cher­ché à prio­ri la course à la puis­sance. Ce­pen­dant le cons­truc­teur an­nonce d’ores et dé­jà une fu­ture ver­sion de 300 che­vaux, que l’ex­cellent train avant n’au­ra pas de peine à di­gé­rer. Parce que la Me­gane RS, c’est sur­tout un ex­cellent châs­sis, ef­fi­cace, re­dou­table de pré­ci­sion et bien re­layé par une di­rec­tion in­for­ma­tive. Par­mi ses se­crets, un sys­tème à roues ar­rière di­rec­trices. Se­lon la vi­tesse, quelques pe­tits de­grés (2,7) dans le sens op­po­sé per­mettent plus d’agi­li­té en «en­rou­lant» les courbes, et à plus de 60 km/h, les roues ar­rière tournent dans le même sens que les roues avant pour plus de sta­bi­li­té, lors des chan­ge­ments de voies sur au­to­route, par exemple. Cette so­phis­ti­ca­tion et ces pro­grès ex­pliquent un ta­rif en hausse : comp­tez 37 600 eu­ros et plus 1 500 eu­ros pour l’op­tion Cup.

Boîte à double em­brayage ou boîte ma­nuelle, châs­sis Sport ou châs­sis Cup, ce n'est pas une, mais quatre Mé­gane RS que l'on peut dé­sor­mais se concoc­ter !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.