Cer­ti­fi­ca­tion. LEED® est-il le nou­veau GRAAL ?

Architecture Durable - - Sommaire - Pierre-Oli­vier Cha­nez Pho­tos : Da­vid Wa­ke­ly

Tout au long des dif­fé­rentes étapes de la concep­tion, cer­taines mé­thodes fa­vo­ri­sant la ré­duc­tion de l'em­preinte de la mai­son ont été exa­mi­nées…

Turn­bull Grif­fin Haes­loop Ar­chi­tec­ture, San Fran­cis­co (Etats-Unis) a tou­jours à l'idée la créa­tion d'un sen­ti­ment d'ap­par­te­nance, ins­pi­ré par le ca­rac­tère unique de chaque site et de chaque client. Chaque concep­tion com­mence par une étude mi­nu­tieuse du site, ac­cor­dant une at­ten­tion par­ti­cu­lière à la to­po­gra­phie, au mi­cro­cli­mat, à la vé­gé­ta­tion et à l'orien­ta­tion du so­leil. Dans cette ap­proche, la pra­tique de TGH est gui­dée par les prin­cipes de du­ra­bi­li­té. Hu­po­mone Ranch est un exemple de mo­dèle de cette ap­proche. Le Ranch Hu­po­mone est une ferme de 160 acres si­tuée dans la val­lée Chi­le­no, à trois miles à l'Ouest du centre-ville de Pe­ta­lu­ma. Le ranch avait été en ja­chère pen­dant plus de 30 ans et les pro­prié­taires, une jeune fa­mille avec trois en­fants, vou­laient construire une mai­son de type grange qui re­flète leur en­ga­ge­ment en­vers l'agricultur­e du­rable mais aus­si s'ap­puyer sur la sé­ré­ni­té na­tu­relle du site et en­fin, construire avec le sen­ti­ment d'ap­par­te­nance à la ré­gion Ouest de Pe­ta­lu­ma où l'agricultur­e et l'éle­vage font en­core par­tie de la vie quo­ti­dienne des ha­bi­tants.

Le site est très bien orien­té avec des vues sur la prai­rie comme sur la chaîne cô­tière. Tout au long des dif­fé­rentes étapes de la concep­tion, cer­taines mé­thodes fa­vo­ri­sant la ré­duc­tion de l'em­preinte de la mai­son ont été exa­mi­nées par TGH. Les murs sont iso­lés par un iso­lant en mousse à cel­lules fer­mées. L'ex­té­rieur et sur­tout le toit sont peints en blanc pour ré­duire le gain de cha­leur so­laire et mi­ni­mi­ser le risque d'un ef­fet d'îlot de cha­leur. La mai­son est construite sur une dalle de bé­ton de 10 cm d'épais­seur, pos­sède un sys­tème de chauf­fage ra­diant et elle est ven­ti­lée na­tu­rel­le­ment par de grandes fe­nêtres et des puits de lu­mière adap­tables. Un ta­bleau de 10 ki­lo­watts d'éner­gie so­laire est uti­li­sé pour les sys­tèmes élec­triques et la tuyau­te­rie géo­ther­mique four­nit le chauf­fage et la cli­ma­ti­sa­tion. Ces ca­rac­té­ris­tiques, entre autres, ont abou­ti à la cer­ti­fi­ca­tion LEED Pla­tine. Une par­tie in­té­grante de la concep­tion a été l'amé­na­ge­ment pay­sa­ger qui com­prend plu­sieurs es­paces de vie en plein air, or­ga­ni­sés grâce à des plantes in­di­gènes. Les pro­prié­taires ont construit un cer­tain nombre de tables et bancs ex­té­rieurs.

Eric Haes­loop : “Le pro­ces­sus de cer­ti­fi­ca­tion LEED est un cadre utile pour le sui­vi des dif­fé­rentes stra­té­gies du­rables.”

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.