Chan­tier Ré­ha­bi­li­ta­tion poste par poste

Coup de coeur d’un char­pen­tier et de sa com­pagne, cette grange en ruines dans un lieu-dit des Deux-Sèvres est de­ve­nue leur mai­son. Après un an et de­mi de tra­vaux en par­tie en au­to-construc­tion, une mai­son d’ha­bi­ta­tion de 80 m² est ap­pa­rue !

Architecture Durable - - Sommaire - Jean-Luc Al­pille Pho­tos : Ed­dy Fru­chard

Avant tra­vaux, tout était dé­la­bré. Il ne res­tait que quelques an­nées avant que tout fi­nisse par s'écrou­ler », ra­conte Ed­dy Fru­chard, ar­ti­san char­pen­tier, SARL Bois et Paille à Vaus­se­roux (Deux-Sèvres). « Il s'agit d'un an­cien bâ­ti­ment à usage agri­cole du XIXème ou XXème siècle mais en gé­né­ral, on ne sait pas car on ne re­trouve pas la trace pour des bâ­ti­ments agri­coles qui n'étaient pas proches d'une ha­bi­ta­tion. Il existe en tout quatre mai­sons dans ce lieu-dit. Nous n'avions pas peur que tout s'ef­fondre car on voyait que la ma­çon­ne­rie était en­core saine, pas de fis­su­ra­tions, entre les pierres, le rem­plis­sage était bien com­blé, tout était en bon état, pas de bour­sou­flure du mur. La par­tie droite du pi­gnon était écrou­lée mais on l'a re­mon­tée avec un ma­çon.

Je suis ar­ti­san char­pen­tier, spé­cia­li­sé en éco-construc­tion et no­tam­ment en mai­son paille et nous avons au­to­cons­truit (ma com­pagne et moi-même) notre mai­son à par­tir de cette ruine. Nous pos­sé­dons de fait, des connais­sances tech­niques et pra­tiques mais, comme tout un cha­cun, nous avons ef­fec­tué de nom­breuses re­cherches do­cu­men­taires avant de nous lan­cer dans notre pro­jet per­son­nel.

Nous avons pu consul­ter dif­fé­rents blogs, re­la­tant l'au­to-construc­tion. Ils sont riches d'in­for­ma­tions, mais sou­vent in­com­plets. Nous avons éga­le­ment dans notre bi­blio­thèque, de nom­breux livres trai­tant de l'éco et au­to-construc­tion, mais peu traitent des ques­tions ré­cur­rentes que nous nous po­sons lors de la pré­pa­ra­tion de notre pro­jet de construc­tion : Ces ques­tions sont : - Com­bien ça coûte ? - Com­ment construire ? - Com­bien de temps pour l'au­to-construc­tion ? - Com­ment vit-on dans une mai­son éco­lo­gique ?

Pen­dant du mur en paille qui a été bar­dé en dou­glas.

Etan­chéi­té à l'air de la toi­ture avec pose du frein va­peur hy­gro-variable.

Pe­tite ex­ten­sion à l'Ouest d'1m50, on a conti­nué le mur en pierres avec l'iso­la­tion paille avec donc la même épais­seur dans la conti­nui­té.

Iso­la­tion en ouate de cel­lu­lose de 280 mm sur la toi­ture.

Etat des lieux avant achat, on voit bien l'état de dé­la­bre­ment de l'exis­tant.

ÛÞ Sol rouge en terre et le blanc en plâtre ou par­quet en bois de­bout. Le dé­cor en X au mur est de l'en­duit à la terre rouge et blanc. La terre, très fine est mé­lan­gée à du sable. D'un cô­té de la pièce, une échelle mène à une mez­za­nine. De l'autre...

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.