Le choix de la forme de l’ou­ver­ture

Architecture Durable - - Fenêtres -

Il existe plu­sieurs so­lu­tions pour ame­ner la lu­mière dans des combles : fe­nêtre, fe­nêtre de toit, oeil de boeuf, chien as­sis, ver­rière d’angle, porte vi­trée sur bal­con. En plus de l’en­vi­ron­ne­ment de la mai­son, c’est la fonc­tion de la pièce qui dicte le choix.

Vous avez dit sur-me­sure ?

Chaque sto­riste se re­ven­dique comme un ar­ti­san du sur-me­sure, et c'est fon­dé. En ef­fet, les stores, pour leur qua­si to­ta­li­té, équipent des fe­nêtres et des baies dont les di­men­sions sont in­trin­sèques, liées au bâ­ti­ment lui-même. Pour un store po­sé « baie-mur » comme sur la pré­sente pho­to, le di­men­sion­ne­ment, la lar­geur de la toile et de son axe sont fon­da­men­taux. Le sto­riste dis­pose d'une marge de to­lé­rance mi­nime, quelques mil­li­mètres tout au plus. Un axe trop grand peut être re­cou­pé, reste à savoir si la toile se­ra tou­jours adap­tée. Un axe trop pe­tit ne peut tout sim­ple­ment pas être po­sé. Mais ces pa­ra­mètres n'in­ter­viennent qu'à la fin de l'his­toire. Au préa­lable, la lon­gueur des bras au­ra l'ob­jet de la même at­ten­tion, et de la même exi­gence de pré­ci­sion. Leur tailles ré­pondent à la fois à l'usage du store et aux contraintes du lieu. En jeu, au pre­mier chef : l'avan­cée vou­lue pour le store, et l'al­ti­mé­trie des barres de charge. Dé­fi­nir la taille du bras pré­sup­pose d'ana­ly­ser les be­soins en pro­tec­tion so­laire et de l'en­so­leille­ment du lieu, ain­si que des exi­gences vi­suelles et de pas­sage. De­vant une porte, on veille­ra à ce que la hau­teur sous barre de charge n'en­trave pas le pas­sage. Pour une pro­tec­tion so­laire maxi­mum, dans le cas de stores à l'ita­lienne tels que sur la pho­to, on cher­che­ra une évo­lu­tion des bras maxi­mum : jus­qu'à 170°. La pente du store fait elle aus­si l'ob­jet d'une at­ten­tion toute par­ti­cu­lière. Pour per­mettre aux eaux de pluie de s'écou­ler, il faut une pente mi­ni­mum de 11°. Quant au di­men­sion­ne­ment de la toile, elle est une ré­sul­tante de tous ces pa­ra­mètres évo­qués. Aus­si simple puisse-t-il pa­raître, un store est dé­fi­ni par de nom­breuses va­riables, tant sur ses di­men­sions que sur ses com­po­sants. Par­mi les plus évi­dents : Hau­teur de pose, lar­geur, avan­cée, lon­gueur des bras, évo­lu­tion, pente sou­hai­tée, mais aus­si type de pose (face mur, baie mur, face pla­fond…), qui condi­tion­ne­ront les types de sup­port à mettre en place. Ega­le­ment à dé­fi­nir, toutes les op­tions, fonc­tion des sou­haits du client : type & co­lo­ris de toile, type de ma­noeuvre (ma­nuel, élec­trique…), cô­té de ma­noeuvre, pré­sence ou non d'un lam­bre­quin, d'un auvent, d'un coffre… « Cette ex­per­tise peut de­ve­nir une vé­ri­table pro­fes­sion de foi. C'est ce qui nous anime chez Rous­sel Stores. »

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.