La pis­cine, écrin du pay­sage

Architecture Durable - - Piscines -

Une pis­cine pri­vée, con­trai­re­ment à une pis­cine pu­blique, est un chez soi. La maison, le ter­rain pri­vé, sont une ex­ten­sion de « soi ». Ils sont eux-mêmes en­glo­bés par l'es­pace en­vi­ron­nant - le « non soi ». La pis­cine contient mon corps (mo­da­li­té es­sen­tielle de « moi ». Que son eau soit fraî­cheou tem­pé­rée, elle va (fraîche) sai­sir mon corps, ou (tem­pé­rée) pro­duire un conti­nuum, une fu­sion avec l'éten­due li­quide qui m'ac­cueille. Dans les deux cas la pis­cine est l'écrin de mon corps, elle le borne et l'étend, le sou­ligne, l'exalte ou le fond dans le vaste en­semble qui l'ab­sorbe. Les pis­cines mon­trées sur­plombent une ex­té­rio­ri­té sai­sis­sante de beau­té, pré­sen­tée comme sur un pla­teau – un su­perbe pay­sage of­fert.

À la dif­fé­rence du sei­gneur mé­dié­val qui de­puis son don­jon, cer­né de lourdes pierres, contem­plait son do­maine, de notre pis­cine, vo­lup­tueu­se­ment, nous ne fai­sons qu'un avec l'es­pace dont elle est l'écrin elle nous em­maillote, nous porte et à notre corps im­mer­gé pré­sente le monde en­tier. Nous sommes là, de­dans de­hors, en un es­pace clos, pro­tec­teur, mais ou­verts sur l'es­pace sans bornes, su­perbe. Nous sommes por­tés, pro­té­gés, mais l'es­pace nous offre pai­si­ble­ment sa trans­pa­rence, sa mul­ti­pli­ci­té, son ex­té­rio­ri­té. Im­mer­gés en elle, le re­gard émer­geant à peine de l'eau, nous re­vi­vons notre ve­nue au monde : in­clus dans la dou­ceur sai­sis­sante ou moite d'une terre-mère, por­tés par l'eau lim­pide, et ou­verts à la beau­té du monde of­fert. Ici, tout ce qui de l'ex­té­rieur peut être me­na­çant est gom­mé, ab­sen­té. L'es­pace dé­cline vi­suel­le­ment l'har­mo­nie res­sen­tie du li­quide qui nous ca­resse. Là, tout n'est qu'ordre et beau­té, luxe, calme et vo­lup­té et mé­ta­phore d'une réus­site pal­pable et dé­li­cieuse, élec­tion d'une exis­tence ayant sur­mon­té sa fra­gi­li­té es­sen­tielle pour ne plus faire qu'un avec un bien-être, maî­tri­sé, ra­dieux, calme et har­mo­nieux. Alain Si­ci­lia­no, sé­mio­logue, fon­da­teur et ad­mi­nis­tra­teur de Psy­tel Écoute thé­ra­peu­tique sui­vie par té­lé­phone, 7j/7.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.