HMS Swift

Le mon­tage à une main ra­pide et sûr

Armes de Chasse - - Sommaire -

Le mon­tage à une main ra­pide et sûr

Des mon­tages amo­vibles pour Blaser ou Mer­kel RX- He­lix, nous vous en avons dé­jà pré­sen­té un cer­tain nombre. Mais le Swift de HMS com­bine de mul­tiples qua­li­tés dont celle d’une dé­pose fa­cile et d’une conser­va­tion ga­ran­tie des im­pacts quel que soit le nombre de dé­mon­tages.

De­puis quelques an­nées, les fa­bri­cants de ca­ra­bines dé­voilent sans cesse de nou­veaux mo-dèles do­tés de leur propre sys­tème de fixa­tion op­tique. Ré­vo­lues les pe­tites vis qui masquent deux trous ta­rau­dés sur les ponts avant et ar­rière de nos ca­ra­bines. Règnent dé­sor­mais les griffes spé­ci­fiques, les em­bases in­té­grées et les rails Wea­ver- Pi­ca­tin­ny. Ce mou­ve­ment a consi­dé­ra­ble­ment ac­cru et di­ver­si­fié l’offre de mon­tages – qui sont au­tant de ré­fé­rences sup­plé­men­taires pour l’ar­mu­rier –, fa­ci­li­tant et com­pli­quant à la fois le choix du chas­seur. En lieu et place des tra­di­tion­nels mon­tages pi­vo­tants EAW, Mak ou Suhl et des fixa­tions ar­ti­sa­nales à cro­chets, se pré­sente à vous une mul­ti­tude de nou­veaux noms, in­con­nus pour la plu­part mais qui n’en offrent pas moins d’ in­té­res­san-tes in­no­va­tions. HMS, pour Hen­ne­ber­ger Mon­tage Sys­tem, fait par­tie de ces noms qui, il y a peu en­core, n’évo­quaient rien au chas­seur fran­çais. Ce­pen­dant, au vu des qua­li­tés de son mon­tage Swift que nous avons pu tes­ter du­rant ce dé­but de sai­son, ce fa­bri­cant pour­rait bien vite de­ve­nir un nom fa­mi­lier à nos oreilles.

Col­liers et rails de toutes ori­gines

Le mon­tage Swift est un mon­tage in­té­gral et mo­no­bloc à pont. Au­tre­ment dit, une fois as­sem­blé, il com­pose une seule et même pièce. Il est des­ti­né aux ca­ra­bines Blaser et Mer­kel RX- He­lix. C’est sur la se­conde que nous l’avons ins­tal lé, tes­té et dé­po­sé à de nom­breuses re­prises. Car le point fort de ce mon­tage est non seu­le­ment d’être amo­vible et de conser­ver le ré­glage op­tique au fil des dé­poses et des re­poses, mais sur- tout de ne né­ces­si­ter pour ce faire qu’une simple pres­sion sur un bras, et un seul. De­vant tant de fa­ci­li­té, on peut même par­ler de mon­tage à une main, un peu à l’image de ces cou­teaux pliants qui pos­sèdent sur la lame un er­got que l’on dé­ploie avec le pouce tan­dis que les autres doigts en­serrent le manche. Sur le cô­té gau-che du mon­tage, entre les col­liers avant et ar­rière, se trouve un petit bras que l’on dé­ver­rouille en pres­sant et que l’on fait pi­vo­ter vers l’ar­rière dans le même mou­ve­ment; le mon­tage se trouve libre et l’ op­tique bas­cule sur le cô­té. La re­mise en place ne né­ces­site pas da­van­tage d’ef­fort. Le déplacement du bras com - mande deux pe­tites mâ­choires ré­trac­tables, sous les pieds avant et ar rière du mon­tage, qui vont se re­fer­mer sur le cô­té gauche du rail Wea­ver-Pi­ca­tin­ny tan­dis que, cô­té droit, deux autres mâ­choires, fixes celles- là, bloquent so­li­de­ment le tout. Pour ins­tal­ler le mon­tage et sa lu­net-te, il faut po­si­tion­ner l’en­semble de fa­çon latérale, bras de ver­rouillage ou­vert, en en­ga­geant d’abord les mâ­choires fixes dans leur lo­ge­ment avant de bas­cu­ler le tout à l’ho­ri­zon­tale pour que les mâ­choires amo-vibles viennent au contact du som­met du rail. Une fois en place, on re­ferme le bras et le tour est joué. Pour que les mon­tages et dé­mon­tages suc­ces­sifs ne viennent pas mo-di­fier le ré­glage des im­pacts, une bu­tée de re­cul est pla­cée sous le pied avant du mon­tage et vient se glis­ser dans une dé­coupe du rail. Cette bu­tée consti­tue éga­le­ment un bon re père et une aide pour re­po­si­tion­ner ai­sé­ment le mon­tage. Voi­là pour le fonc­tion­ne­ment, on ne peut plus simple et ra­pide, qui consti­tue la grande force du sys­tème. Sur le plan tech­nique, il s’agit d’un mon­tage à pont en al­liage lé­ger per­cé de

Le mon­tage HMS Swift ici dans sa ver­sion pour Mer­kel RXHe­lix et col­liers de 30 mm.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.