La pêche nuit aux chokes

Armes de Chasse - - Accidents -

Un tir trop proche d’un obs­tacle peut pro­vo­quer un gon­fle­ment au ni­veau des chokes. Jai vu un ca­non gon­flé à 3 cm de la bouche après un tir au tra­vers d’un tube de 2 m de long et de 10 cm de dia­mètre. Idem avec un tir à 5 cm de la sur­face de l’eau… par un chas­seur-pê­cheur, qui ten­tait de tuer un beau bro­chet lors d’une sor­tie aux ca­nards. Dans les deux cas, la sur­pres­sion fut pro­vo­quée par le manque d’es­pace pour la dé­tente des gaz.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.