La por­tée ef­fi­cace du ca­libre 12

Bourre feutre contre bourre à jupe de 15 à 35 m

Armes de Chasse - - Sommaire - Jo­sé Nogent, in­fo­gra­phies Laurent Hin­drycks, pho­tos Bru­no Ber­bes­sou

A quelle dis­tance par­ti­ra le gi­bier convoi­té ? 15, 20, 25, 30 ou 35 mètres ? Vos car­touches se­ront-elles suf­fi­santes et quelle gerbe vous of­fri­ront-elles à toutes ces dis­tances avec un cho­kage quart et trois quarts ?

Chaque chas­seur se construit sa propre ap­pré­cia­tion des dis­tances de tir et de la por­tée des car­touches qu’il uti­lise, en fonc­tion de ses ha­bi­tudes, de ses ex­pé­riences, des ré­cits de chasse ra­con­tés par son père ou son grand-père aus­si. Pour au­tant, une sé­rie d’es­sais bien me­nés peut dé­li­vrer des élé­ments « ob­jec­tifs » à même de nous orien­ter vers le choix de la bourre, grasse ou à jupe, et du choke le mieux adap­té aux dif­fé­rences dis­tances de tirs. Une fois n’est pas cou­tume, nous avons réuni pour notre test non pas toute une sé­rie de car­touches, mais seule­ment deux, une bourre grasse et une à jupe, avec les­quelles nous avons ef­fec­tué deux sé­ries de tirs à dif­fé­rentes dis­tances ( 15, 20, 25, 30 et 35 m), une pre­mière sé­rie dans un ca­non quart de choke, une se­conde dans un ca­non trois quarts. Les car­touches ont été ti­rées d’un fu­sil jux­ta­po­sé de ca­libre 12 à ca­nons de 67 cm. Soit une arme idéale pour l’ou­ver­ture, ses ca­nons as­sez courts fa­ci­li­tant le swing et ses chokes quart et trois quarts au­to­ri­sant une bonne en­ver­gure des dis­tances de tir. Pour les tirs à 15 m, seul le quart de choke a été uti­li­sé et pour ceux à 35 m, uni­que­ment le trois quarts. Il est en ef­fet rare de ti­rer sa deuxième car­touche dès 15 m ou d’at­tendre 35 m pour ti­rer la pre­mière. Sans comp­ter qu’un trois quarts de choke à 15 m don­ne­rait une gerbe bien trop concen­trée et un quart à 35 une gerbe bien trop dis­per­sée. Pour re­pré­sen­ter les car­touches à

bourre grasse, nous avons re­te­nu la Ma­ry- Arm Se­cret n° 2 de Pierre Ma­ry char­gée de 33 g de plombs ni­cke­lés n° 6 et, pour les bourres à jupe à go­det, l’em­blé­ma­tique Fob Gold 36, char­gée de 36 g de plombs do­rés, n° 6 éga­le­ment.

Quart de choke A 15 mètres

Nous po­si­tion­nons notre cible à 15 m et dé­bu­tons avec la Ma­ry-Arm. A l’épaule, nous avons af­faire à une car­touche très puis­sante. A notre dis­tance de tir, même avec un ca­non quart de choke, les ré­sul­tats sont par­faits. Le grou­pe­ment est de 91 % et la concen­tra­tion, dans un cercle de 55 cm de dia­mètre, de 77 %, avec seule­ment 5 vides de 8 cm. Avec la Fob Gold 36, la sen­sa­tion à l’épaule est com­pa­rable. Le grou­pe­ment est un peu mieux four­ni, 95 % contre 91 %. La concen­tra­tion est meilleure aus­si, avec 88 %, mais avec 5 vides de 8 cm éga­le­ment ; les 11 % d’im­pacts sup­plé­men­taires ne font rien ga­gner en qua­li­té de gerbe. La dis­tance est un peu courte pour que la gerbe de plombs soit par­faite, mais le gi­bier qu’elle ira at­teindre se­ra fou­droyé. Nous pour­sui­vons aux dis­tances su­pé­rieures, en pro­cé­dant tou­jours dans le même ordre : pre­mier tir avec la Ma­ry-Arm, se­cond avec la Fob Gold 36.

A 20 mètres

A 20 mètres, avec la car­touche Ma­ry- Arm, les cinq mètres de dis­tance sup­plé­men­taire nous font perdre 4 % de grou­pe­ment, avec 87 % des plombs conte­nus dans la car­touche ve­nus trans­per­cer le cercle de 76 cm de dia­mètre. La concen­tra­tion est en re­vanche iden­tique, 77 % des plombs sont dans le cercle de 55 cm, ce qui veut dire que seuls des plombs sur l’ex­té­rieur de la gerbe ont été per­dus. C’est plu­tôt de bon au­gure et ce­la prouve que le coeur de gerbe, le « cercle de concen­tra­tion » , reste ho­mo­gène. Avec la Fob glis­sée dans le quart de choke, les cinq mètres de dis­tance nous font perdre 8 % de grou­pe­ment, avec un ré­sul­tat de 87 %, égal à ce­lui de la bourre grasse, et 10 % de concen­tra­tion, avec 78 % des plombs ve­nus per­fo­rer la cible de 55 cm. On re­lève 6 vides, soit un vide de plus qu’avec la Ma­ry-Arm. Estce que la bourre à jupe n’ai­me­rait pas le quart de choke ?

A 25 mètres

Vingt-cinq mètres en pre­mier coup, ce­la com­mence à faire une bonne dis­tance pour une car­touche à bourre grasse. Pour­tant, les ré­sul­tats de la Ma­ry-Arm sont très co­hé­rents : le nombre de vides dans le dia­mètre de concen­tra­tion, que nous avons dé­fi­ni à 62 cm, est de 7, le grou­pe­ment est de 62 % et la concen­tra­tion de 52 %. C’est une belle gerbe qui per­met une marge d’er­reur. Heu­reu­se­ment, car plus la cible s’éloigne et plus la pe­tite faute de vi­sée au­ra des consé­quences. Par exemple, une er­reur de 1 cm, a prio­ri ano­dine, se tra­dui­ra par un centre d’im­pact à plus de 37 cm du point vi­sé. Mais avec un dia­mètre de concen­tra­tion de 62 cm, le gi­bier se­ra at­teint par une zone de la gerbe en­core suf­fi­sam­ment gar­nie. Le tir de la Fob dé­montre que la bourre à jupe com­mence à faire son ef­fet à cette dis­tance. Si à 20 m le grou­pe­ment des deux car­touches était iden­tique, à 25, la Fob af­fiche un grou­pe­ment de 68 % et une concen­tra­tion de 55 %, soit un peu mieux que la bourre grasse en qua­li­té de gerbe. On re­lève tou­jours 7 vides dans le cercle de concen­tra­tion.

A 30 mètres

Nous voi­ci ren­dus au tir le plus éloi­gné avec le quart de choke. La Ma­ry-Arm réa­lise un bon 55 % de grou­pe­ment dans le cercle de 76 cm de dia­mètre et une concen­tra­tion de 46 % dans le cercle de 62 cm. La qua­li­té de la gerbe dé­montre que nous sommes en li­mite de dis­tance de tir avec un quart de choke et une bourre grasse. Le nombre de vides de 8 cm est pas­sé à 10. La Fob s’en tire mieux avec un grou­pe­ment de 60 % et une concen­tra­tion de 51 %. C’est plus de la moi­tié des plombs conte­nus dans la charge qui sont ve­nus per­fo­rer

la cible, avec seule­ment 8 zones de 8 cm vides de tout im­pact, soit seule­ment deux de plus qu’à 20 m. S’illustre ici toute l’uti­li­té d’une bourre à jupe pour ti­rer loin même avec un quart de choke. Vous com­men­cez d’ailleurs à vous de­man­der si le cho­kage est vrai­ment im­por­tant ? Bonne ques­tion, et il est temps en ef­fet de pas­ser au choke trois quarts pour se faire une opi­nion.

Trois quarts de choke A 20 mètres

Le tir avec la Ma­ry- Arm à 20 m dans le trois quarts de choke nous donne un grou­pe­ment iden­tique au tir de cette car­touche dans le quart de choke à 15 m : 91 %. Nous avons dû ré­duire le dia­mètre du cercle de concen­tra­tion de 10 cm car nous comp­tons dans ce cercle de 45 cm

de dia­mètre 248 im­pacts, soit une concen­tra­tion de 84 %. Des ré­sul­tats ex­cep­tion­nels mais qui ne laissent pas droit à l’er­reur. Rap­pe­lez-vous du pe­tit cal­cul de la ré­per­cus­sion de la faute de vi­sée de 1 cm évo­qué plus haut… Un cercle de 45 cm n’est vrai­ment pas bien grand sur un gi­bier en plein vol. Un pe­tit coup

de doigt, une er­reur de ju­ge­ment de la tra­jec­toire et votre oi­seau vous sa­lue. Voi­là peut-être l’ex­pli­ca­tion de cer­tains ra­tés qui nous ont tous lais­sés pan­tois tant le coup nous sem­blait fa­cile. La Gold 36 est ap­pe­lée à la barre des vingt mètres dans le ca­non trois quarts. Le grou­pe­ment est par­fait, avec 100 % des plombs conte­nus dans la charge dans le cercle de 76 cm de dia­mètre. Mieux, la concen­tra­tion dans le cercle de 45 cm est de 97 % et le nombre de vides de zé­ro ! La gerbe par­faite… Vrai­ment ? Par­faite pour la pho­to, mais

pas pour la chasse où nous re­cher­chons une cou­ver­ture de gerbe qui nous laisse un droit à l’er­reur et sur­tout ne risque pas d’en­dom­ma­ger le gi­bier. Conclu­sion, cette car­touche ne doit pas être ti­rée à 20 m dans un trois quarts de choke, ja­mais ! En ac­tion de chasse, il convient de tem­po­ri­ser et d’at­tendre que le gi­bier ait mis un peu de dis­tance avec la bouche des ca­nons.

A 25 mètres

La Ma­ry-Arm nous offre un grou­pe­ment de 77 % dans le cercle de 76 cm et 59 % de concen­tra­tion dans un cercle de 58 cm. La qua­li­té de la gerbe est bonne avec 5 vides seule­ment, comme pour le tir à 15 m dans le quart de choke. Constat est fait de l’ef­fet d’un choke plus ser­ré sur la ré­or­ga­ni­sa­tion de la gerbe. Celle-ci est qua­si iden­tique à celle du quart de choke à 15 m, le cho­kage ser­ré nous offre 10 m d’al­longe sup­plé­men­taire ! Et avec la bourre à jupe ? Même conclu­sion, avec un ré­sul­tat en­core plus élo­quent : le grou­pe­ment est de 93 % et la concen­tra­tion de 84 %. Nous ob­te­nons une gerbe ma­gni­fique avec seule­ment 4 vides dans le cercle de concen­tra­tion.

A 30 mètres

C’est avec un peu d’ap­pré­hen­sion que nous nous ap­prê­tons à ti­rer nos deux car­touches sur la cible po­si­tion­née à 30 m, la ré­pé­ti­tion et la puis­sance des tirs com­men­çant à faire leur ef­fet sur notre épaule et notre pom­mette. La Ma­ry-Arm réa­lise un ex­cellent 77 % de grou­pe­ment et une concen­tra­tion de 62 % dans le cercle de 58 cm. Nous avons à 30 m dans le trois quarts de choke le même grou­pe­ment qu’à 25 dans le quart de choke, à ce­ci près que dans le pre­mier cas la cible fait 58 cm de dia­mètre et 76

dans le se­cond. Voi­là une par­faite illus­tra­tion de la den­si­té de gerbe gé­né­rée par le choke. Avec la Fob Gold, nous ob­te­nons un grou­pe­ment de 80 % et une concen­tra­tion de 74 %, c’est-à-dire un grou­pe­ment su­pé­rieur à ce­lui ob­te­nu avec la bourre grasse mais sur­tout une concen­tra­tion bien plus éle­vée, avec 12 % de plombs sup­plé­men­taires re­trou­vés dans le cercle de concen­tra­tion. Comme si la Fob 36 abo­lis­sait les li­mites avec le trois quarts de choke.

À 35 mètres

Le phé­no­mène va-t-il s’ac­cen­tuer à A 35 m ? Eh bien oui ! La Ma­ry-Arm réa­lise un grou­pe­ment de 59 % et la Fob Gold de 74 %. Pour la concen­tra­tion, la pre­mière car­touche fait 39 %, la se­conde 58 %. Les ré­sul­tats de la bourre à jupe sont tout à fait com­pa­rables à ceux de la bourre grasse à 25 m. Là en­core, la bourre à jupe fait ga­gner 10 m d’al­longe. C’est loin d’être né­gli­geable, mais at­ten­tion, à plus courte dis­tance, avec le trois quarts de choke et la bourre à jupe, mieux vaut être pré­cis.

Idées re­çues et va­li­dées !

La car­touche à bourre grasse s’en sort donc glo­ba­le­ment mieux que la bourre à jupe dans le choke le plus ou­vert. A l’in­verse, la gerbe de la bourre à jupe est bien plus per­for­mante dans le trois quarts de choke. Pour une fois, nos tests ne viennent pas dé­faire les pen­sées toutes faites, mais va­lident des choix et des ha­bi­tudes trans­mis et an­crés au fil des gé­né­ra­tions. Les ré­sul­tats com­pa­rés de la bourre grasse et de la bourre à jupe montrent que les deux car­touches font jeu égal jus­qu’à 30 m dans le quart de choke, avec un avan­tage dans la qua­li­té de la gerbe à la bourre grasse. L’in­verse se pro­duit lorsque les deux car­touches sont ti­rées dans le choke trois quarts. Vous sa­vez ce qu’il vous reste à faire. Si vous chas­sez avec un se­mi-au­to­ma­tique et que vous n’avez qu’un seul choke, met­tez une bourre grasse en pre­mier coup et une bourre à jupe en se­cond. Vous ob­tien­drez des gerbes sen­si­ble­ment iden­tiques entre le pre­mier et le deuxième coup, en comp­tant avec la pe­tite di­zaine de mètres par­cou­rus par le gi­bier entre les deux coups. Si vous chas­sez avec un fu­sil à deux ca­nons jux­ta­po­sés, comme ce­lui uti­li­sé pour notre es­sai, ou su­per­po­sé, vous avez plus de choix. Vous pou­vez op­ter pour deux bourres grasses, ce qui vous per­met­tra, avec un choix de choke adap­té, de ti­rer jus­qu’à 30 m votre se­cond coup tout en ayant la pos­si­bi­li­té de ti­rer dès 15 m. Vous pou­vez aus­si op­ter pour une bourre grasse en pre­mier coup et une à jupe en se­cond, ce qui vous au­to­ri­se­ra à al­ler cher­cher à plus de 35 m les fai­sans qui se se­ront dé­fi­lés de­vant les chiens. A vous de trou­ver la com­bi­nai­son car­touche et choke adap­tée à vos dis­tances de tir ha­bi­tuelles. Nos ré­sul­tats dé­montrent une fois de plus qu’il faut sa­voir pro­fi­ter de l’in­ter­sai­son pour af­fi­ner nos cer­ti­tudes sur le choix du couple ar­me­mu­ni­tions.

A gauche, la bourre grasse, à droite, celle à jupe.

La Se­cret n° 2 de Pierre Ma­ry en­car­tou­chée par Ma­ryArm est une puis­sante bourre grasse de 33 g char­gée de plombs ni­cke­lés.

La Fob Gold 36 est une bourre à jupe puis­sante char­gée de 36 g de plombs do­rés.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.