C’est quoi ce bou­can ?

Armes de Chasse - - Pratique -

Le bruit de la dé­fla­gra­tion lors du tir est dû à la dif­fé­rence entre la pres­sion at­mo­sphé­rique (pres­sion am­biante) et la pres­sion pro­duite par les gaz is­sus de la com­bus­tion de la poudre. Cette dif­fé­rence est consi­dé­rable. Il en ré­sulte une onde se dé­pla­çant dans l’air qui se ca­rac­té­rise par une pres­sion et une fré­quence (lon­gueur d’onde). C’est en fait un « as­sem­blage » de fré­quences va­riées qui font que le bruit n’est pas tou­jours per­çu de la même fa­çon par les ob­ser­va­teurs. En outre, le mi­lieu ambiant et les dif­fé­rents obs­tacles au­tour du point d’ori­gine de l’onde mo­di­fient la du­rée de sa pro­pa­ga­tion, donc sa per­cep­tion par le cer­veau. Pour au­tant, et con­trai­re­ment à ce que l’on en­tend dire par­fois, ce son n’est pas am­pli­fié par les obs­tacles. Si tel était le cas, toutes les lois de la phy­sique s’en trou­ve­raient re­mises en cause.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.