Le mil­lième ou mil­li­ra­dian

Armes de Chasse - - Pratique -

Le mil­lième est une uni­té de me­sure an­gu­laire née des cal­culs de Charles Marc Dapples (1837-1920), in­gé­nieur, ma­thé­ma­ti­cien et pro­fes­seur de l’uni­ver­si­té de Lau­sanne. Dapples a dé­ter­mi­né qu’un cercle (360 de­grés) va­lait 6283,2 mil­li­ra­dians. Nous sommes à la fin du XIXe siècle et l’ar­mée fran­çaise ter­mine ses tra­vaux sur ce qui de­vien­dra le « glo­rieux 75 », un ca­non de cam­pagne comme on n’en a ja­mais vu, le meilleur de son époque. Pour pro­fi­ter de sa ca­dence de tir, de sa por­tée et de sa pré­ci­sion, les mi­li­taires ont be­soin de nou­veaux ap­pa­reils de poin­tage et d’une uni­té de me­sure adap­tée et simple d’em­ploi. Re­pre­nant les tra­vaux de Dapples, ils adoptent le mil­lième (mil­li­ra­dian) pour uni­té. Comme les cal­culs avec la va­leur exacte sont dif­fi­ciles à ef­fec­tuer, ils ar­ron­dissent la va­leur à 6 400, c’est le mil­lième d’ar­tille­rie ou mil­lième op­tique. Cette va­leur cor­res­pond à l’angle sous le­quel on voit un seg­ment de 1 m à 1 000 m. Elle reste la base dans toutes les ar­mées oc­ci­den­tales y com­pris chez les plus conser­va­teurs des An­glo-Saxons. Les Russes uti­li­saient 6 000 comme va­leur ap­pro­chée. Comme 1 mil­li­ra­dian re­pré­sente en­core 10 cm à 100 m, les lu­nettes de tir uti­lisent un dixième de mil­li­ra­dian, soit 1 cm à 100 m. Simple comme bon­jour. Les mi­li­taires amé­ri­cains ont adop­té cette uni­té en 1917 avec notre ca­non de 75 mm et la dé­nomment « mil ». Les mil­dots (il en existe au moins deux types) em­ploient plus ou moins cette va­leur – le mil­dot des Ma­rines étant par­fai­te­ment égal à notre mil­lième « eu­ro­péen ». Les lu­nettes dont les tou­relles portent l’ins­crip­tion 1 clic = 1 cm à 100 m uti­lisent en réa­li­té le mil­li­ra­dian comme uni­té.

Lorsque vous li­sez « 1 click = 1 cm », l’uni­té de me­sure est le mil­li­ra­dian (soit un tiers de MOA).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.