Les deux .270 : WCF contre WSM

Armes de Chasse - - Carabines Et Calibres -

Il y a un peu plus de quinze ans ar­ri­vait sur le mar­ché fran­çais un ca­libre ex­tra­or­di­naire qui de­vait re­mettre les pen­dules de la chasse à zé­ro : le .270 Win­ches­ter Short Ma­gnum. Sur le pa­pier, il en­fonce l’an­tique .270 Win­ches­ter de 1925 avec en moyenne plus de 60 m/ s d’écart de vi­tesse. Une .270 Win­ches­ter char­gée par la marque au W rouge d’une Bal­lis­tic Sil­ver­tip de 8,4 g sort à 932 m/ s pour en­core 862, 798 et 736 m/ s à 100, 200 et 300 m. La même BST lan­cée par le .270 WSM pro­duit 998, 927, 860 et 795 m/ s aux mêmes dis­tances. A la bouche, l’écart de puis­sance entre les deux car­touches est de 558 J pour seule­ment 378 J à 300 m en fa­veur du WSM. Le lec­teur avi­sé se ren­dra compte que l’écart dé­croît lorsque la dis­tance aug­mente en rai­son des lois de base de la phy­sique qui font que la ré­sis­tance à l’avan­ce­ment aug­mente en fonc­tion de la vi­tesse. Quoi­qu’il en soit, la dif­fé­rence, comme avec les 7 mm, n’est pas sus­cep­tible de chan­ger le cours de la chasse. En termes de tra­jec­toire, le WSM passe de­vant le .270 clas­sique, ou WCF de son vrai pa­tro­nyme, avec moins 14 cm et moins 41 cm à 300 et 400 m, alors que la car­touche d’O’Con­nor chute res­pec­ti­ve­ment de 16 et 48 cm. Pour la dé­rive au vent, la vi­tesse fa­vo­rise bien en­ten­du le WSM, mais sans ap­por­ter un avan­tage consi­dé­rable, en­vi­ron 0,5 MOA, soit 4,5 cm à 300 m pour une brise de 16 km/ h à 90 de­grés.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.