Mi­chèle Ra­mond

Art Press - - MAGIC AND LOSS -

Re­gar­der les cris. Condi­tions de la pein­ture en temps de guerre

Des femmes, 172 p., 12 eu­ros Spé­cia­liste de la lit­té­ra­ture es­pa­gnole, Mi­chèle Ra­mond nous en­traîne dans une vi­sion de l’his­toire proche de celle que dé­ve­loppe plus sys­té­ma­ti­que­ment Jean-Yves Jouan­nais dans son En­cy­clo­pé­die des guerres. Il y au­rait une per­ma­nence de la vio­lence guer­rière que les peintres nous contrain­draient à « re-gar­der », c’est-à-dire à gar­der proche de nous, plu­tôt que de nous en éloi­gner en la re­fou­lant. Ain­si, le Ra­deau de la Mé­duse de Gé­ri­cault devient-il une évocation des ré­fu­giés qui pé­ris­sent en mer. Peu im­porte l’ana­chro­nisme, il ne s’agit nul­le­ment de la par­ti­cu­la­ri­té de té­moi­gnages. Des pein­tures se suc­cèdent al­lu­si­ve­ment: « Mo­na Li­sa un trous­seau de clés sur son ventre », par exemple. Ain­si que des peintres, comme Fe­lix Nuss­baum, au­teur du gé­nial Triomphe de la mort. C’est l’art de la pein­ture qui est en jeu, ou en joue, et non pas son his­toire dé­taillée. Même s’il n’est pas illus­tré, le livre fait ap­pel à l’ima­gi­na­tion cultu­relle du lec­teur en in­vo­quant un mu­sée ima­gi­naire que lui ins­pire une écri­ture fié­vreuse, ponc­tuée de courts ré­cits de scènes et d’images qui se suc­cèdent, comme au­tant d’évo­ca­tions nos­tal­giques d’une mé­moire ha­chée plus que d’une his­toire col­lec­tive. Peindre en temps de guerre ? N’est-ce pas tour­ner le dos à l’his­toire ? « Peindre le cri plu­tôt que l’hor­reur » : cette for­mule de Fran­cis Ba­con ex­pose bien le pa­ra­doxe d’un re­gard qui por­te­rait sur du son – hur­le­ment, vo­ci­fé­ra­tion – sans que ce qui a cau­sé cette émo­tion pa­roxys­tique ne soit mon­tré, car ce se­rait sans doute non mon­trable. Ce livre nous fait ré­flé­chir à la re­la­tion de deux pra­tiques com­plé­men­taires, la pein­ture et la lit­té­ra­ture. Comme le di­sait Georges Braque : « Écrire n’est pas dé­crire et peindre n’est pas dé­peindre. » Tel est le prin­cipe que met en oeuvre cet es­sai.

Claire Mar­gat

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.