Alio­cha Wald La­sows­ki

Art Press - - ARCHI/PERFORMANCE -

Le Jeu des ri­tour­nelles

Gal­li­mard, 384 p., 24 eu­ros Si De­leuze a éri­gé la ri­tour­nelle au rang de concept, le phi­lo­sophe et mu­si­cien Alio­cha Wald La­sows­ki en joue comme d’un « per­son­nage concep­tuel » (in­car­nant une idée) dont il ana­lyse la na­ture, les traits sty­lis­tiques et les ef­fets dans une large gamme de mu­siques: opé­ra, clas­sique, rock… Le ca­rac­tère en­tê­tant des ri­tour­nelles « sa­vantes » ou po­pu­laires re­pose sur les puis­sances de la ré­pé­ti­tion et de la va­ria­tion ; si elles nous hantent par leur par­fum ob­sé­dant, c’est parce qu’elles ap­par­tiennent à la classe des re­ve­nants. Liée à la vie in­time, nouant re­prises et ré­mi­nis­cences, la ri­tour­nelle ren­voie « au monde ar­chaïque de l’in­fans », aux af­fects ori­gi­naires. Avec une oreille vir­tuose, Wald La­sows­ki s’est mis à l’écoute des re­frains se­crets de quatre pen­seurs, Freud, Gide, Barthes et De­leuze, tra­quant dans leurs sys­tèmes de pen­sées leurs rap­ports à la mu­sique, son im­por­tance ou sa mise à l’écart (Freud). La fonc­tion qu’ils im­par­tissent à la mu­sique im­porte moins que la ma­nière dont les mé­lo­dies in­times agissent dans l’éla­bo­ra­tion de leurs idées. Les af­fi­ni­tés élec­tives entre Freud et le Fi­ga­ro de Mo­zart, Gide et Cho­pin, Barthes et Schu­mann, De­leuze et Ravel servent de fil d’Ariane à une ex­plo­ra­tion du royaume de la muse Eu­terpe, de son ar­ti­cu­la­tion au temps, à la mé­moire, à l’avant-scène pré­na­tale qui hante Qui­gnard. Construite sur une éru­di­tion qui ques­tionne les dé­bats sur la na­ture de l’écoute (in­tui­tive ou for­ma­liste), la ryth­mique de l’es­sai dé­livre un art de la fugue buis­son­nier. Sui­vant des lignes de contrepoint, le Jeu des ri­tour­nelles sacre les noces de la phi­lo­so­phie, de la lit­té­ra­ture, de la psy­cha­na­lyse et de la mu­sique avec un tou­cher, une pa­lette de cou­leurs, qui dé­livrent un nou­veau souffle concep­tuel à la ma­tière so­nore et son dieu ca­ché, le si­lence.

Vé­ro­nique Ber­gen

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.