Ma­ga­li Lam­bert

Ve­nus du ja­mais mort

Art Press - - CHRONIQUE - Fa­bien Ri­be­ry

H’art­pon, 148 p., 45 eu­ros

Il est des livres et des oeuvres qui pro­cèdent de la ma­gie blanche, c’est-àdire d’un sor­ti­lège bé­né­fique, parce qu’ils tra­vaillent de l’in­té­rieur de la mort en sau­vant de l’ou­bli ou de leur de­ve­nir-dé­chet les ob­jets de notre quo­ti­dien, qu’ils soient de ba­na­li­té ou de mer­veille. Ma­ga­li Lam­bert est de ces ar­tistes ex­plo­rant des ter­ri­toires où les iden­ti­tés se mé­ta­mor­phosent, où les re­nards se ré­veillent mâ­tins, et les cro­co­diles rois d’un jour. Pre­mière mo­no­gra­phie de son tra­vail, com­por­tant 89 oeuvres is­sues de 7 sé­ries de pho­to­gra­phies, de des­sins et de sculp­tures réa­li­sées entre 2011 et 2017, Ve­nus du ja­mais mort re­groupe un en­semble d’ex-vo­to à l’es­prit sur­réa­liste, tein­tés d’ef­froi, d’hu­mour et de vo­lup­té. Ce livre pu­blié avec un soin ex­trême par les édi­tions H’art­pon est un ou­vrage d’art in­tri­gant et sen­suel – cou­ver­ture fa­çon cuir en­lu­mi­née, pages aux cou­leurs fi­ne­ment choi­sies scan­dées par un pa­pier se­mi­trans­pa­rent. Il y a chez Ma­ga­li Lam­bert une in­quié­tante étran­ge­té tou­chant à la sphère même du rêve. Ses sé­ries consti­tuent un ca­bi­net de cu­rio­si­té, où la mort n’est ja­mais dé­fi­ni­tive, mais l’étape ri­sible d’une vie su­pé­rieure ne ces­sant d’or­ga­ni­ser des mises en scène dans les­quelles cha­cun joue sa par­ti­tion, avant de se muer en co­rail, hip­po­campe, ou cage mé­ta­phy­sique. Opé­rant la ren­contre de la mar­chan­dise et de l’unus mun­dus, les oeuvres de Ma­ga­li Lam­bert sont de Las­caux, du gre­nier de notre en­fance et d’une vi­sion pos­sible de la post-hu­ma­ni­té, sorte d’hy­bri­da­tion entre l’hu­main, l’ani­mal et la chose. Ac­com­pa­gné d’un texte in­ven­tif de Mi­chel Poi­vert écrit se­lon la struc­ture du pro­cès – l’ar­tiste face au Pro­cu­reur –, et d’une ré­ponse à cette mise en ac­cu­sa­tion d’Em­ma­nuelle Lam­bert, Ve­nus du ja­mais mort doit ain­si se dé­fendre de ne pas être qu’un livre de sor­cière, mais de mer­veilles amo­rales.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.