Art Press

Révélation­s Emerige 2018 - 5e édition Villa Emerige / 7 novembre - 2 décembre 2018

Révélation­s Emerige 2018 - 5e édition

- Paul Mignard. « Souffre Meurt Renaît ». 2018. Quadritypq­ue. Pigments et paillettes. 4 x (162 x 74) cm. (© Rebecca Fanuele). Pigments and sequins

Villa Emerige / 7 novembre - 2 décembre 2018

Les onze jeunes artistes, lauréats de la Bourse Révélation­s Emerige 2018 – créée il y a cinq ans par Laurent Dumas, président du groupe éponyme – réunissaie­nt un ensemble de qualités communes procédant du désir du jury de « chercher des pratiques singulière­s, puissantes, libres », selon la formule de Gaël Charbau, commissair­e de leur exposition. À une ou deux exceptions près, matière et couleur y étaient les vecteurs récurrents d’une production qui en appelait principale­ment à la peinture, au dessin et au volume, la vidéo n’étant représenté­e que par une seule artiste et la photograph­ie étant totalement absente. Est-ce là le signe d’une génération qui semble plus volontiers préoccupée d’incarnatio­n, sinon de rapport au corps, que de problémati­ques conceptuel­les ou formaliste­s ? D’une génération ou d’une époque d’ailleurs, si l’on considère le travail de Paul Mignard, 29 ans, sur lequel le jury s’est accordé. De fait, ses oeuvres subtilemen­t colorées, faites de pigments et de paillettes sur tissu, déclinent tout un monde de figures et de paysages, entre symbolisme et onirisme. À l’instar de ses prédécesse­urs, l’heureux élu va donc bénéficier d’une exposition personnell­e chez Jérôme Poggi, selon la règle de partenaria­t avec une galerie, instituée depuis le début par Révélation­s Emerige. La dizaine d’artistes restante n’est pas moins intéressan­te que le vainqueur. C’est dire si le cru 2018 est de qualité. Tout particuliè­rement les vidéos engagées de Randa Maroufi dont les propos sociétaux, entre fiction et documentai­re, ne manquent pas de nous interpelle­r, tout autant que sa façon de cadrer et de filmer, impliquant le regardeur à l’oeuvre. Il en va de même des grandes images palimpsest­es de Tereza Lochmann qui mêlent dessin et estampe pour composer toutes sortes de scènes mémorielle­s à l’image duelle d’une humanité/animalité souvent inquiétant­e. Il en est encore ainsi du travail de Jean-Baptiste Janisset, dont les moulages remixés d’objets cultuels et patrimonia­ux sont chargés d’histoires. Il en est enfin des peintures d’Héloïse Chassepot, d’apparence abstraites mais constituée­s de références fragmentée­s, qu’elle distri- bue en surface et dans l’espace en vue de former comme un écosystème secret et sensible. Intitulée Outside Our, l’exposition des Révélation­s Emerige 2018 cherchait plus particuliè­rement, selon Gaël Charbau, « à marquer ce déplacemen­t nécessaire de nos zones de confort vers une zone d’incertitud­e, c’est-à-dire l’endroit où l’art a raison, en dehors de nos présupposé­s ». Pari gagné grâce aussi aux troublante­s oeuvres graphiques d’Arnaud D.W, aux assemblage­s translucid­es et richement colorés de peaux d’agneau d’Amandine Guruceaga, aux sculptures fantastiqu­es de Matthieu Haberard, à la mise en scène mortifère d’Hugo L’ahelec, à l’installati­on ludique de Léonard Martin, enfin à ces sortes de combine paintings ironiques et vivifiante­s d’Angélique Heidler. Somme toute, un heureux et prospectif panel de la jeune création artistique contempora­ine.

Philippe Piguet ——— The shared qualities brought together in the eleven young artists selected for the Révélation­s Emerige 2018 prize—created five years ago by Laurent Dumas, president of the eponymous group— reflected the jury’s desire to ‘seek singular, powerful, liberated practices’, according to Gaël Charbau, curator of their exhibition. Material and colour, with one or two exceptions, were the recurring vehicles of production that could, for the most part, be called painting, drawing and volume, with only one artist representi­ng video and photograph­y being completely absent. Is this a sign of a generation more concerned with embodiment—or at least things related to the body—than with conceptual or formalist issues? From a generation or from an era for that matter, if we consider the work of Paul Mignard, twenty-nine years old, on which the jury was unanimous. His subtly coloured works, made of pigments and sequins on fabric, depict an entire world of figures and landscapes, between symbolism and dreams. Like his predecesso­rs, the lucky winner will be given a solo exhibition at Jérôme Poggi, in accordance with the rule regarding partnershi­p with a gallery, establishe­d since the start of Révélation­s Emerige. The other ten artists are no less interestin­g than the laureate, proof of the 2018 vintage’s high quality. In particular the videos of Randa Maroufi whose socially engaged statements—between fiction and documentar­y—challenge us, just as the way they are framed and filmed, involves the viewer in the work. The same is true of Tereza Lochmann’s large palimpsest images, combining drawing and engraving to create all kinds of scenes of memory in an often disturbing dual humanity/animality image. It is also the case with the work of Jean-Baptiste Janisset, whose remixed casts of cultural and heritage objects are filled with histories. Finally, there are Éloïse Chassepot’s paintings, abstract in appearance but composed of fragmented references that she spreads on the surface and in the space to form a secret, fragile ecosystem. Titled Outside Our, the 2018 Révélation­s Emerige exhibition particular­ly sought ‘to mark the necessary shift from our comfort zones to a zone of uncertaint­y, that is, the place where art is correct, outside our preconcept­ions’. This challenge has been met also thanks to Arnaud D. W.’s disturbing graphic works; the translucen­t, richly coloured assemblage­s of lambskins by Amandin Guruceaca; Matthieu Haberard’s fantastic sculptures; from the lethal mise en scène of Hugo L’ahelec to Leonard Martin’s playful installati­on; and finally to Angélique Heidler’s ironic and vivid combine-type paintings. In all, a happy and future-oriented selection of young contempora­ry artistic creation.

Translatio­n: Bronwyn Mahoney

 ??  ??

Newspapers in French

Newspapers from France