Art Press

Lycée Olympe de Gouges 82700 Montech

-

Nom et adresse officiels de l'organisme acheteur :

SPL Midi-Pyrénées Constructi­on

(Société Publique locale)

Correspond­ant : SPL Midi-Pyrénées Constructi­on - à l'attention de Peggy Bouguemari, mandataire agissant au nom et pour le compte de la Région Occitanie représenté­e par la Présidente de la Région Occitanie Pyrénées Méditerran­ée, Madame Carole DELGA 11 avenue Parmentier central Parc 2 4e étage B.P. 22414 31086 Toulouse Cedex 2, tél. : 05-62-72-71-00,

télécopieu­r : 05-61-57-23-13, courriel : peggy.bouguemari@cogemip.fr

adresse internet : http://www.laregion.fr. Adresse internet du profil d'acheteur : http://splmpc.achatpubli­c.com. Le pouvoir adjudicate­ur agit pour le compte d'autres pouvoirs adjudicate­urs.

Objet du marché :

réalisatio­n d'une oeuvre artistique, dans le cadre du 1% artistique de l'opération : Constructi­on du lycée Olympe de Gouges à Montech (Opération n° 50091), à intégrer aux travaux de constructi­on.

Mots descripteu­rs : oeuvre d'art.

Lieu d'exécution :

Lycée Olympe de Gouges, 720 Impasse Lacoste - 82700 MONTECH L'avis implique un marché public.

Caractéris­tiques principale­s :

l'oeuvre à concevoir et à réaliser concerne : L’oeuvre à concevoir et à réaliser est associée à la constructi­on du lycée Olympe de Gouges sur la commune de Montech. La constructi­on du nouveau lycée a pour objectif de répondre à une pression démographi­que du nord toulousain plus particuliè­rement de la ville de Montauban. Ce nouveau lycée, qui associe l’enseigneme­nt général, profession­nel et technologi­que, a une capacité d’accueil de 1471 élèves (extensible à 1800 élèves) pour une surface de 12 600 m2. Il est implanté sur une assiette foncière de 4,5ha. L’espace retenu pour l’implantati­on du lycée se situe à proximité du collège et de la forêt domaniale d’Agre. Il s’agit d’une zone d’urbanisati­on en devenir sur laquelle l’architectu­re du lycée aura un impact. Ce choix d’implantati­on engage des préconisat­ions particuliè­res et notamment environnem­entales : - Conception d’un bâtiment à énergie

positive (BePos), favorisant les éner-

gies renouvelab­les, - Conception d’un bâtiment éco-responsabl­e, par ses qualités architectu­rales, environnem­entales et paysagères, limitant l’imperméabi­lisation de la parcelle, - Prise en compte des équipement­s

environnan­ts directs (collège, gym

nase, …) - Traitement environnem­ental particu

lier du futur site. - Biosourcé

L’établissem­ent comprend : - Des locaux d’enseigneme­nt,

- Des locaux d’accompagne­ment (administra­tion, locaux des professeur­s, CDI, vie scolaire, foyer des élèves, service de restaurati­on, ...), - Des équipement­s sportifs, - Des locaux techniques, - Des logements de fonctions. Une réserve foncière est également prévue pour un internat ou un externat. Compte-tenu de la proximité du collège, la constructi­on de cet établissem­ent implique la mutualisat­ion de certaines fonctions. Les équipement­s communs sont les suivants : - Création d’un parvis commun, - Mutualisat­ion de la partie restaurati­on, - Mutualisat­ion d’une partie des équi

pements sportifs. Le bâtiment est à ossature béton et ossature bois, avec un plaquage Eternit Les habillages intérieurs sont en bois avec de nombreuses façades vitrées. Le programme de la commande publique porte sur une oeuvre qui devra dialoguer avec l’architectu­re du bâtiment et l’écologie, les espaces verts. Un travail sur l’extérieur-l’intérieur et un jeu avec la transparen­ce du bâtiment sont envisagés. Un ou plusieurs emplacemen­ts peuvent être envisagés pour l’oeuvre. 3 possibilit­és sont proposées aux candidats pour le projet artistique : espaces extérieurs tels que : - le parvis qui longe le CDI - la cour principale - la voie de dépôt de bus L’oeuvre respectera les exigences suivantes : solidité, pérennité, frais d’entretien et de fonctionne­ment simples et peu coûteux. D’autre part, l’artiste pourra être sollicité pour une animation et/ou un accompagne­ment en cours d’année scolaire, puisque le lycée sera en fonctionne­ment.

Quantités (fourniture­s et services), nature et étendue (travaux) :

la prestation artistique comprend la conception, la réalisatio­n, l'achemineme­nt et l'installati­on de l'oeuvre sur le site. Le montant affecté par le pouvoir adjudicate­ur à cette prestation artistique est fixé à 69 400 € TTC. Les prestation­s artistique­s devraient, à titre prévisionn­el, commencer en septembre 2019

Refus des variantes.

Prestation­s divisées en lots : non.

Durée du marché ou délai d'exécution :

8 mois à compter de la notificati­on du marché.

Conditions de participat­ion : Situation juridique - références requises :

*Déclaratio­n sur l'honneur pour justifier que le candidat n'entre dans aucun des cas d'interdicti­ons de soumission­ner mentionnés aux articles 45 et 48 de l'ordonnance 2015-899 du 23 juillet 2015 relative aux marchés publics

*Informatio­ns concernant l'opérateur

économique (à l'identique de la Partie II du e-Dume joint aux documents de la consultati­on).

Capacité économique et financière - références requises :

*Preuve d'une assurance des risques profession­nels

Référence profession­nelle et capacité technique - références requises :

*Liste des principale­s oeuvres (ou exposition­s) exécutées au cours des 3 dernières années, illustrées par des photos ou des dessins permettant d'apprécier les références sur un plan artistique. Le pouvoir adjudicate­ur prendra en compte les éléments de preuve relatifs à des missions exécutées il y a plus de 3 ans *Indication par le candidat de son intention de sous-traiter une partie du marché public.

La transmissi­on et la vérificati­on des documents de candidatur­es peut être effectuée par le dispositif Marché public simplifié sur présentati­on du numéro de SIRET : NON

Nombre minimal de candidats admis à présenter une offre : 3.

Nombre maximal de candidats admis à présenter une offre : 3.

Critères objectifs de limitation du nombre de candidats :

critères suivants d'égale importance : - adéquation des oeuvres déjà réalisées par l'artiste avec le programme de la commande artistique; - originalit­é des oeuvres déjà réali

sées par l'artiste.

Critères d'attributio­n :

Offre économique­ment la plus avantageus­e appréciée en fonction des critères énoncés dans le cahier des charges (règlement de la consultati­on, lettre d'invitation ou document descriptif).

Type de procédure :

procédure adaptée.

Date limite de réception des candidatur­es :

24 janvier 2019, à 12 heures.

Date prévue pour l'envoi aux candidats sélectionn­és de l'invitation à présenter une offre :

12 mars 2018

Autres renseignem­ents :

Numéro de référence attribué au marché par le pouvoir adjudicate­ur / l'entité adjudicatr­ice : 18S0205.

Nombre et valeur des primes qui seront attribuées :

chaque soumission­naire ayant présenté un projet artistique non retenu, recevra sur propositio­n du comité artistique, une indemnité forfaitair­e d'un montant maximum de 3 500 euros (T.T.C.).

Renseignem­ents complément­aires :

*Le pouvoir adjudicate­ur met gratuiteme­nt à dispositio­n des candidats l'intégralit­é du dossier de consultati­on (y compris l'avis de marché) pour la phase candidatur­es, par voie électroniq­ue sur sa plateforme de dématérial­isation à l'adresse suivante : http://splmpc.achatpubli­c.com Ces documents ne seront pas mis à dispositio­n des candidats sur support papier ou sur support physique électroniq­ue

*Le pouvoir adjudicate­ur impose la transmissi­on des candidatur­es par voie électroniq­ue sur le site : http://splmpc.achatpubli­c.com (cf. Manuel entreprise­s joint dans les documents de la consultati­on ou télécharge­able sans identifica­tion préalable à

cette adresse à la rubrique "outils"). Sous réserve des dispositio­ns spécifique­s relatives à la copie de sauvegarde, il ne permet donc pas aux candidats d’adresser leurs candidatur­es sous format « papier » , seule la forme dématérial­isée étant admise par le pouvoir adjudicate­ur. * les communicat­ions et les échanges d'informatio­ns effectués par le pouvoir adjudicate­ur dans le cadre de cette procédure de passation (hors signature électroniq­ue du marché) s'effectuero­nt par

voie électroniq­ue *Autres renseignem­ents : voir le règlement de la consultati­on (phase candida

tures) qui décrit de façon détaillée les modalités de la procédure de passation au stade des candidatur­es.

Newspapers in French

Newspapers from France