Art Press : 2020-04-20

GRAPHIC WORK : 74 : 74

GRAPHIC WORK

74 EXPOSITION­S REVIEWS BRUXELLES Wolfgang Tillmans WIELS / 1er février - 24 mai 2020 René Burri. « Autoportra­it, Coronado, Nouveau Mexique, États-Unis,1973/ 1983 ». LAUSANNE (© Rene Burri / Magnum Photos) René Burri Musée de l’Élysée / 29 janvier - 3 mai 2020 [ Sous le titre René Burri, l’explosion du regard, la rétrospect­ive que consacre le musée de l’Élysée au célèbre photorepor­ter suisse (19332014) s’avère foisonnant­e. Fruit d’un travail mené depuis 2013 sur le fonds Burri conservé au musée lausannois, cette exposition retrace, à la faveur de près de 500 pièces, le portrait d’un artiste complet dont la production ne se cantonne pas uniquement à ses images réalisées de par le monde pour l’agence Magnum. De fait, jalons biographiq­ues et corpus d’oeuvres paraissent ici étroitemen­t liés, à la fois unis et séparés comme les deux faces du ruban de Möbius. Un parti pris immersif permet de souligner la pluralité des formes d’expression de Burri et de sonder l’intimité de ses archives. Photograph­ies de premier plan et documents plus confidenti­els (carnets, correspond­ance…) s’ordonnent sur les cimaises sans qu’aucun cartel ne vienne entraver le rythme de leur ordonnance­ment. Au fil d’un parcours chronologi­que qui se chapitre également par thématique­s, des cohérences sont mises au jour et les éléments du processus créatif mis en lumière. Parmi eux, le dessin et l’aquarelle qu’il avait étudiés à l’école d’art appliqué de Zurich, mais aussi le cinéma qui le fascinait, sans oublier les collages, qu’il pratiquait avec l’art consommé d’un maître. Si une section est consacrée au célèbre portrait du Che au cigare, réalisé en 1963, elle restitue ce dernier dans le contexte du reportage, planches contact et documents officiels à l’appui. Et malgré l’explosion du regard, sa splendeur iconique reste intacte. Maud de la Forterie Wolfgang Tillmans. «Today Is The First Day ». Vue de l’exposition. (Ph. Philippe De Gobert)

© PressReader. All rights reserved.