LE FOND D’UNE NÉGATION

Art Press - - POINT OF VIEW -

Ando construit pour Pi­nault. Un grand mé­cène qui ne veut pas quit­ter ce monde sans avoir lais­sé quelque chose der­rière lui. Alors il pro­met un mu­sée, qu’il re­prend pour fi­na­le­ment l’ins­tal­ler à Ve­nise. Dans un ex­cès de gé­né­ro­si­té, il en pro­pose un deuxième où il va pou­voir en­fin s’ex­po­ser en homme gé­né­reux, dans la ville qui l’a vu pros­pé­rer. On pour­rait presque y croire si une autre af­faire, moins glo­rieuse, ne ve­nait pas faire de l’ombre au per­son­nage, pré­ci­sé­ment sur cer­tains des as­pects qu’il pré­tend in­car­ner dans son temple de la Bourse de com­merce: l’au­dace et la ra­di­ca­li­té ar­chi­tec­tu­rale. Suite à leur ac­tion contre l’École des beaux-arts de Pa­ris, les avo­cats de la fa­mille Pi­nault sont par­ve­nus à ob­te­nir la dé­mo­li­tion d’un en­semble de salles an­nexes, réa­li­sées dans le jar

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.