ET AUS­SI

Aujourd'hui en France - - 24 HEURES EN RÉGIONS -

AU­VERGNE - RHÔNE-ALPES

DRONE ALTILIGÉRIEN

L’en­tre­prise Hexa­drone qui pro­duit à Saint-just-mal­mont (Haute-loire) des pièces de drones lan­ce­ra cou­rant no­vembre la com­mer­cia­li­sa­tion de sa pre­mière ma­chine. Un drone fa­bri­qué lo­ca­le­ment, bap­ti­sé Tun­dra, qui se­ra équi­pé d’un mi­ni-ra­dia­teur lui per­met­tant de vo­ler par des tem­pé­ra­tures ex­trêmes. Pour ce­la, une le­vée de fonds est en cours.

PIS­CINE FER­MÉE

En pleines va­cances sco­laires, le centre nau­tique lyon­nais To­ny-ber­trand, ex­pis­cine du Rhône, a fer­mé ses portes hier à cause d’un pro­blème de chauf­fage de l’eau. La rem­pé­ra­ture était tom­bée à 23 °C contre 27 °C ha­bi­tuel­le­ment. La ré­ou­ver­ture de cette ins­tal­la­tion en plein

VENT DE­BOUT

Le pro­jet de créa­tion du pre­mier parc éo­lien de Saône-et-loire, à Saint-be­rain­sous-san­vignes, près de Mont­ceau-les­mines, est contes­té si for­te­ment que le maire du vil­lage n’a pas pu en ex­pli­quer les avan­tages lors d’une réunion, jeu­di soir. Elle ras­sem­blait des op­po­sants fé­dé­rés dans le col­lec­tif Vent de sot­tise 71. Une as­so­cia­tion d’op­po­sants lo­caux doit aus­si se créer.

CENTRE - VAL DE LOIRE

BUS CAILLASSÉS

De­puis fin oc­tobre, et le caillas­sage de six bus en deux jours, ceux-ci ne cir­culent plus au Gué-aux-biches, quar­tier sen­sible de Châ­lette-sur-loing (Loi­ret). Jeu­di soir, un sep­tième bus a été at­ta­qué à coups de pierres et a eu les vitres bri­sées. La société Keo­lis, qui a por­té plainte, a dé­ci­dé de sus­pendre lun­di le pas­sage de ses bus sco­laires dans le quar­tier. Se­lon les chauf­feurs, les agres­seurs se­raient de jeunes col­lé­giens.

CORSE

DANS LE ROUGE

Une par­tie du per­son­nel de l’hô­pi­tal de Bas­tia (Haute-corse) a en­ta­mé une grève de la faim di­manche der­nier pour dé­non­cer le dé­fi­cit de l’éta­blis­se­ment. Hier, trois per­sonnes ont été ad­mises aux ur­gences, en rai­son de leur état de san­té in­quié­tant. Fa­tigue, perte de poids, baisse de ten­sion : les mé­de­cins les ont pla­cées sous per­fu­sion. Un ras­sem­ble­ment de sou­tien a été or­ga­ni­sé de­vant l’en­trée du centre hos­pi­ta­lier.

PORTES OU­VERTES

Fer­mée il y a deux ans en rai­son de son état de dé­la­bre­ment, l’église Saint-charles de Bas­tia (Haute-corse) a rou­vert hier. Pour fê­ter la fin des tra­vaux, une pro­ces­sion a eu lieu de­puis l’église voi­sine de Saint-jean-bap­tiste. An­cien temple des jé­suites, elle a été construite en 1619 et tient une grande place dans l’his­toire de l’île. C’est là que la Corse a vo­té sa sé­pa­ra­tion de la France en 1814.

ÉLUE

GRAND-EST La nou­velle maire (LR) de Mul­house (Haut-rhin) s’ap­pelle Mi­chèle Lutz. Cette femme de 59 ans rem­place Jean Rott­ner, nou­veau pré­sident de la ré­gion Gran­dest. Cette an­cienne coif­feuse fut no­tam­ment vice-pré­si­dente de la chambre des mé­tiers pour la sec­tion de Mul­house. Elle re­joint le pe­tit club des femmes maires d’une grande ville fran­çaise (plus de 100 000 ha­bi­tants), qui sont ac­tuel­le­ment huit.

ME­NACE SUR LE TGV

Les usa­gers du TGV qui s’ar­rête à Se­dan (Ar­dennes) sont in­ter­ro­gés sur son uti­li­té. Un ques­tion­naire concer­nant leurs ha­bi­tudes de cir­cu­la­tion leur est pro­po­sé en gare de­puis quelques se­maines. De quoi in­quié­ter ces voyageurs, alors que le gou­ver­ne­ment en­vi­sage de di­mi­nuer le nombre de des­sertes TGV dans les pe­tites villes. Une sup­pres­sion de la ligne ar­den­naise pour­rait por­ter pré­ju­dice au dé­par­te­ment.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.