A

Aujourd'hui en France - - LA UNE -

L’Eu­rope vit un mo­ment dif­fi­cile. Les ré­centes élec­tions, l’af­flux des mi­grants, le rap­port entre les Etats… montrent qu’elle a be­soin d’un nou­veau souffle. Dans les an­nées 1950, Ro­bert Schu­mann et ses com­pa­gnons ont fait preuve d’un élan et d’une au­dace exem­plaires. Ajou­tons qu’ils étaient pro­fon­dé­ment croyants : « De la foi jaillit cette joyeuse es­pé­rance, ca­pable de chan­ger le monde », dit le pape Fran­çois.

Ma pre­mière convic­tion, c’est que l’eu­rope est un phare pour bien des ré­gions du monde. Un sou­ve­nir d’avril 2005 : dans la cha­pelle Six­tine, Be­noît XVI, à peine élu, ex­plique pour­quoi il a choi­si ce nom. Il évoque Be­noît XV, qui s’est tant bat­tu contre le dé­sastre de 14-18, puis s’ar­rête sur saint Be­noît, pa­tron de l’eu­rope. L’aven­ture de l’eu­rope est par­tie d’une dé­ci­sion ferme : ce qui s’est pas­sé entre 1870 et 1945, où le conflit entre deux pays voi­sins a en­traî­né le monde en­tier dans la guerre, ne doit plus ja­mais se re­pro­duire. De nom­breux pays où

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.