Griez­mann, l’am­bas­sa­deur

Aujourd'hui en France - - LA UNE -

de très bons pro­duits ne suf­fit pas tou­jours pour conqué­rir un nou­veau mar­ché et ga­gner la confiance d’un large pu­blic. Hua­wei a donc mis le pa­quet sur les cam­pagnes de pu­bli­ci­té et le mar­ke­ting pour pas­ser du sta­tut d’obs­cur four­nis­seur chi­nois en ma­té­riel de té­lé­coms à ce­lui de construc­teur de smart­phones mon­dia­le­ment re­con­nu.

Pour ga­gner en no­to­rié­té en Eu­rope, l’en­tre­prise a d’abord mi­sé gros sur le foot­ball, le sport roi du Vieux Conti­nent. Des contrats de spon­so­ring ont été conclus avec quelques-unes des meilleures équipes en­ga­gées ré­gu­liè­re­ment en Ligue des cham­pions, de Dort­mund à Ar­se­nal en pas­sant par l’at­lé­ti­co de Ma­drid et, en France, le PSG. Le temps de trois sai­sons, de 2014 à 2017, le lo­go du fa­bri­cant chi­nois s’est af­fi­ché en bonne place sur les pan­neaux pu­bli­ci­taires du Parc des Princes mais aus­si der­rière chaque joueur lors des in­ter­views d’après­match. Une édi­tion spé­ciale PSG du smart­phone As­cend Mate 7 a même été com­mer­cia­li­sée fin 2014… au prix très ex­clu­sif de 1 499 € ! Tren­te­deux exem­plaires seule­ment (en hom­mage au nu­mé­ro por­té par Da­vid Luiz et Da­vid Beck­ham) avec, gra­vés sur leur dos, le lo­go du club et les dé­di­caces de cinq joueurs : Luiz, Pas­tore, Ma­tui­di, Ca­va­ni et Ibra­hi­mo­vic.

Dé­sor­mais mieux connue, la marque per­son­na­lise son image à l’oc­ca­sion de la sor­tie de son mo­dèle P10. Tou­jours dans le foot­ball, mais cette fois-ci en s’at­ta­chant les ser­vices d’an­toine Griez­mann. Un très jo­li coup puisque l’at­ta­quant de l’équipe de France, qui de­vien­dra cham­pion du monde quelques mois plus tard, de­vient l’un des meilleurs am­bas­sa­deurs du construc­teur.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.