«Un seul tri­mestre sans taxe car­bone, c’est 650 M€ en moins »

Aujourd'hui en France - - FAIT DU JOUR - EN­TRE­TIEN CO­OR­DON­NÉ PAR JANNICK ALIMI, ER­WAN BENEZET, LAU­RENCE LE FUR, FRÉ­DÉ­RIC MOUCHON ET ÉMI­LIE TORGEMEN PHO­TOS : PHI­LIPPE DE POULPIQUET

Le mi­nistre de la Tran­si­tion éco­lo­gique se­ra à Ma­ti­gnon ce ma­tin avec Edouard Phi­lippe pour ren­con­trer une dé­lé­ga­tion de Gi­lets jaunes. La pre­mière vraie ren­contre a eu lieu hier dans les lo­caux du « Pa­ri­sien » - « Au­jourd’hui en France ».

l ar­rive comme pré­vu, à 13 heures. Même s’il a re­çu deux fi­gures de la contes­ta­tion mar­di, dans son bu­reau, c’est la pre­mière fois que Fran­çois de Ru­gy fait face, et « à dé­cou­vert », à sept membres du mou­ve­ment, tous des hommes (les femmes que nous avons contac­tées pour par­ti­ci­per se sont dé­sis­tées).

La ren­contre va du­rer une heure et quart. Sans heurt, dans l’écoute mais avec des éclats. « Mais vous vous ren­dez compte que l’on ne peut plus at­tendre, que la France est à feu et à sang ? » mar­tèle Jé­rôme. « Vous nous par­lez de fin du mois mais nous, c’est dé­jà le 15 que ça coince. » Le mi­nistre en­caisse, dit « com­prendre » mais ne lâche rien. Es­pé­rant sur­tout qu’au bout de la concer­ta­tion lan­cée mar­di « tous les Fran­çais se re­trouvent et ne se di­visent plus ».

I

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.