Auto Moto

TT très techno

-

Présenté à Genève, le troisième opus d’Audi TT s’est livré à une séance de photo en privé. Nous avons découvert ses entrailles en exclusivit­é.

Fier comme Artaban, Werner Hamberger a le sourire jusqu’aux oreilles. On le comprend aisément. Cela fait dix ans qu’il a en tête l’idée d’un cockpit virtuel comme celui que l’on découvre à bord du nouveau TT. Une mini révolution pour nos planches de bord que notre cher ingénieur a mise en oeuvre il y a seulement cinq ans grâce à l’évolution de la technologi­e. D’une taille de 12,3 pouces et profitant d’une résolution de 1 440 x 540 pixels, cet écran qui remplace le bloc compteurs est parfaiteme­nt visible par le passager et délivre toutes les informatio­ns relatives à la conduite. Sur la branche gauche du volant, le bouton “view” fait rétrécir les gros compteurs (vitesse et régime) qui se déplacent dans les coins pour libérer de l’espace à l’affichage central. Il sera alors dédié à la navigation ou à l’info-divertisse­ment dont la musique est stockée dans un disque dur d’une capacité de 11 Go. Soit, selon Audi, 1 500 heures d’écoute ou 1 000 bonnes vielles cassettes audio. Quel que soit le mode choisi, compte-tours, compteur de vitesse, températur­e d’eau et jauge à carburant demeurent visibles, mais de tailles différente­s. Toutes les fonctions se commandent depuis le volant, vocalement ou depuis le pavé tactile du MMI qui ne dispose plus que de deux boutons de part et d’autre de la molette. Une console centrale épurée avec des commandes de climatisat­ion, dépourvue de réglage séparé droite/gauche, situées au milieu des aérateurs de type aviation. Selon Audi, cet habitacle révolution­naire permet au conducteur de se concentrer au maximum sur sa conduite. Tant mieux ! Construite sur la plate-forme MQB, cette troisième génération de TT mise sur l’agrément de conduite. Audi estime d’ailleurs qu’il s’agit d’une vraie sportive. Ainsi, le constructe­ur annonce 50 kg de moins sur la balance par rapport à la version sortante grâce à un capot et des portières en aluminium. Le régime a aussi touché les sièges (– 5 kg), les moteurs TFSI (– 3,6 kg) et TDI (– 1,9 kg), le système Quattro (– 1,5 kg) ou l’échappemen­t (– 2 kg). Rigidité accrue de 25 % et centre de gravité abaissé de 1 cm laissent penser qu’on ne s’ennuiera pas à son volant. D’autant que les mécaniques, toutes dotées d’un système stop & start et répondant aux normes Euro 6, devraient offrir d’excellente­s performanc­es.

Un tableau de bord inédit pour permettre de mieux se concentrer sur la conduite

 ??  ??
 ??  ?? AUDI TT
OCTOBRE 2014
Prix de base : ≈ 35 000 €
AUDI TT OCTOBRE 2014 Prix de base : ≈ 35 000 €

Newspapers in French

Newspapers from France