En pé­le­ri­nage au Motorsportive Day

Chaque an­née en juillet, le Motorsportive Day at­tire plus de 3 000 vi­si­teurs. Au pro­gramme : une sé­lec­tion des plus belles spor­tives ac­tuelles et ré­centes. Le tout, dans un cadre idyl­lique, et sur­tout, pour une bonne cause.

Auto Moto - - Auto Menu - PAR A. MATAL, PHO­TOS S. HUTEAU & C. MO­REAU

Il fait bon vivre en ce 1er juillet, dans la sym­pa­thique sta­tion de Mont­cha­vin les Coches, au coeur de la val­lée de la Ta­ren­taise. Et plus par­ti­cu­liè­re­ment, pour les pas­sion­nés d’au­to­mo­biles qui, face à l’in­va­sion de su­per­cars réunies, ne savent plus vrai­ment où don­ner de la tête… L’his­toire dé­bute en 2011, sous l’im­pul­sion de Ni­co­las Ri­chel, vrai pas­sion­né de la chose au­to­mo­bile, et avec le concours de l’o ce de tou­risme de la sta­tion, qui n’a pas hé­si­té à sou­te­nir le pro­jet. L’idée consiste à réunir en ce lieu les plus belles spor­tives de la pla­nète et à y or­ga­ni­ser des bap­têmes payants, dont les gains se­ront en­suite re­ver­sés à l’OEuvre des Pu­pilles des Sa­peurs-Pom­piers. Au-de­là de la qua­li­té, in­dé­niable, du pla­teau pré­sen­té, on est sur­tout frap­pé par l’am­biance cha­leu­reuse qui règne entre vi­si­teurs et par­ti­ci­pants. Ici, les classes so­ciales s’e acent pour lais­ser libre cours aux contacts na­tu­rels entre pas­sion­nés, sou­vent en­ga­gés dans des dis­cus­sions ani­mées au­tour de leur su­jet de pré­di­lec­tion. Les bap­têmes, or­ga­ni­sés sur un par­cours ra­pide de 6 km, consistent à in­vi­ter un pas­sa­ger à son bord pour lui faire dé­cou­vrir la mon­tée, la des­cente et les quelques épingles “sym­pa­thiques” consti­tuant le tra­cé. Sur cette route en par­fait

état, c’est alors l’oc­ca­sion de “mettre du gaz”, et sur­tout de par­ta­ger des sen­sa­tions hors du com­mun avec des no­vices qui ne boudent pas leur plai­sir. Pour convaincre les pro­prié­taires de ces au­to­mo­biles de re­joindre l’évé­ne­ment (cer­tains viennent par­fois de loin), l’or­ga­ni­sa­tion prend en­tiè­re­ment en charge la soixan­taine de chauf­feurs pré­sents sur place, aux­quels elle four­nit le gîte et le cou­vert. Par ailleurs, la veille de l’évé­ne­ment, un road trip, par­fai­te­ment or­ga­ni­sé et en­ca­dré, pe­met de dé­cou­vrir la ré­gion, mais aus­si de dé­gour­dir les bielles. Aux ar­rêts pré­vus sur le par­cours, les spec­ta­teurs, ve­nus en nombre, se pressent pour ad­mi­rer les voi­tures, té­moi­gnant ain­si de la vi­vaci­té de la pas­sion au­to­mo­bile dans notre pays (n’en dé­plaise aux grandes villes, qui mettent tout en oeuvre pour l’en chas­ser). En cette édi­tion 2018, 294 bap­têmes ont été cé­lé­brés. Grâce à une or­ga­ni­sa­tion par­fai­te­ment maî­tri­sée, l’évé­ne­ment, au­quel 150 bé­né­voles prennent part, a dé­jà ré­col­té 65 000 eu­ros de­puis sa créa­tion, au pro­fit de l’OEuvre des Pu­pilles des Sa­peurs-Pom­piers. Alors, un grand mer­ci à tous, et à l’an­née pro­chaine !

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.