Re­nault Ar­ka­na Concept

Le nou­veau Da­cia Dus­ter re­ven­dique son sta­tut de “SUV dé­com­plexé”. Un slo­gan qui sié­rait à mer­veille à l’Ar­ka­na, qui ose s’aven­tu­rer sur un seg­ment jus­qu’ici trus­té par les marques pre­mium.

Auto Moto - - Auto Menu - PAR J. JODRY, PHO­TOS DR

Pen­dant plus de dix ans, de­puis la sor­tie du pre­mier SUV cou­pé nom­mé BMW X6, les construc­teurs gé­né­ra­listes ont sa­ge­ment ob­ser­vé cette es­pèce en voie d’ap­pa­ri­tion. Hor­mis le Toyo­ta C-HR, au­cun ac­teur ne s’y est ris­qué, pré­fé­rant as­su­rer l’ex­pan­sion de cros­so­vers à ar­chi­tec­ture de break, da­van­tage en adé­qua­tion avec leurs pré­ten­tions “sport-uti­li­taires”. Mais le mar­ché des SUV a at­teint une telle ma­tu­ri­té qu’il in­cite l’en­semble de l’in­dus­trie au­to­mo­bile à ex­plo­rer de nou­velles dé­cli­nai­sons pour ces vé­hi­cules haut per­chés. Il y a quelques mois, on ap­pre­nait que Seat, via son la­bel Cu­pra, al­lait dé­ve­lop­per une ver­sion spor­tive (300 ch) de son Ate­ca, tan­dis que Volks­wa­gen dé­ca­po­te­ra bien­tôt son T-Roc (voir p. 23). Mais jus­qu’ici, au­cun pro­jet de dé­mo­cra­ti­sa­tion de SUV cou­pé n’était pres­sen­ti, jus­qu’à la ré­vé­la­tion du Re­nault Ar­ka­na fin août, en pre­mière mon­diale au Sa­lon de Mos­cou. Qu’on ap­pré­cie ou pas ce genre d’aven­tu­rier à pro­fil tron­qué, on ne peut que sa­luer le cou­rage de l’ex-Ré­gie d’ex­plo­rer ce seg­ment vierge. Im­man­qua­ble­ment, sa li­vrée rouge car­min ren­voie à l’uni­vers du BMW X4, du­quel il a pro­ba­ble­ment ti­ré une part de son ins­pi­ra­tion. Mais la com­pa­rai­son s’ar­rête là. Les codes du de­si­gn ini­tié par Lau­rens van den Acker, pa­tron du style Re­nault, de­puis le dé­but de la dé­cen­nie, ne font pas dé­faut à l’Ar­ka­na. Le style se montre sans sur­prise, mais at­teint un haut ni­veau de maî­trise dans l’équi­libre des vo­lumes et l’exé­cu­tion des dé­tails. Fo­ca­li­sé sur l’es­sen­tiel, il échappe adroi­te­ment à la sur­en­chère d’ac­ces­soires de style fu­tiles, qui alour­dissent le des­sin de son grand frère Ko­leos. De la belle ou­vrage, qu’on es­père ne pas voir trop dé­na­tu­ré lors de son pas­sage à la grande sé­rie. Car pour l’heure, il ne s’agit que d’un show-car, mal­gré sa proxi­mi­té avec le mo­dèle dé­fi­ni­tif. Ga­geons que l’es­sen­tiel des mo­di­fi­ca­tions s’opè­re­ra au ni­veau des ré­tro­vi­seurs et du des­sin des grilles de re­froi­dis­se­ment. A contra­rio, son ga­ba­rit ne de­vrait pas bou­ger d’un cil, pour culmi­ner à seule­ment 1,57 m. Une hau­teur très in­fé­rieure à celle de la concur­rence, qui dé­passe gé­né­ra­le­ment al­lè­gre­ment les 1,60 m. Mais pour si­tuer l’Ar­ka­na par rap­port au res­tant de la pro­duc­tion au­to­mo­bile, on don­ne­ra da­van­tage de cré­dit à sa me­sure en lon­gueur. Avec plus de 4,54 m, il trouve idéa­le­ment sa place entre le Kad­jar (4,45 m) et le Ko­leos (4,67 m). Bien ma­lin ce­lui qui lui trou­ve­rait un ri­val di­rect. D’au­tant que son po­si­tion­ne­ment lui in­ter­di­ra pro­ba­ble­ment de se frot­ter à un mo­dèle de marque pre­mium, de type Mer­cedes GLC Cou­pé. En France, il pour­rait ce­pen­dant in­té­res­ser la clien­tèle ac­quise au DS 7 Cross­back, plus long de 3 cm, sans at­teindre son ni­veau de raffinement. D’ailleurs, le des­sin de son ha­bi­tacle n’a pas été dé­voi­lé. On peut ce­pen­dant ima­gi­ner que sa planche de bord se­ra re­prise, en par­tie, de celle du Ko­leos, le­quel pro­fi­te­ra bien­tôt d’un fa­ce­lift avec, à la clé, une qua­li­té re­vue à la hausse. Quid des ca­rac­té­ris­tiques tech­niques ? Re­nault ne pipe mot à ce su­jet, hor­mis l’ar­ri­vée d’un tout nou­veau mo­teur pour le mar­ché russe et la pos­si­bi­li­té d’op­ter pour une trans­mis­sion 4x4. S’il re­pren­dra as­su­ré­ment l’es­sen­tiel des mo­to­ri­sa­tions étren­nées par le Ko­leos, il pour­rait très bien s’of­frir le bloc 225 ch de l’Es­pace, voire pas­ser entre les mains ex­pertes de Re­naultS­port. On l’ima­gine dé­jà do­té du bla­son RS et des 280 ou 300 ch de la Mé­gane du même nom, pour concur­ren­cer le fu­tur Ti­guan R, de puis­sance équi­va­lente. Avant ce­la, l’Ar­ka­na au­ra dé­mar­ré sa car­rière en Rus­sie, dès 2019, avant d’in­ves­tir le mar­ché asia­tique. Mais sa vo­ca­tion mon­diale le des­tine, à moyen terme, à nos contrées, cou­rant 2020. Ce qui laisse le temps à la concur­rence de four­bir ses armes. Peu­geot se­rait sur les rangs pour dé­ve­lop­per un 4008, alors que Sko­da ré­vè­le­ra le Ko­diaq GT dès cet au­tomne. Deux mo­dèles qui visent aus­si la Chine en prio­ri­té, mais dont la mise en vente eu­ro­péenne est à l’étude. Bref, on peut s’at­tendre à une nou­velle dé­fer­lante de SUV cou­pés dans les pro­chaines an­nées, qui plus est, sur des cré­neaux de ba­rou­deurs ur­bains, si la mayon­naise ve­nait à prendre au­près des consom­ma­teurs. ●

Bien­tôt un Ar­ka­na RS de 300 ch ?

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.