PEU­GEOT CON­CEPT E-LE­GEND

Vé­ri­table lien entre pas­sé et fu­tur, le con­cept Peu­geot e-Le­gend pré­fi­gure les am­bi­tions de la marque, tout en ren­dant un hom­mage vi­brant à son his­toire. Élec­trique et au­to­nome, il s’ins­pire de la 504, mais fait le plein de tech­no­lo­gies.

Auto Moto - - Auto Menu - PAR M. LIZAK, PHO­TOS DR

Entre la Peu­geot 508 ber­line et sa dé­cli­nai­son SW, qui y fait sa pre­mière ap­pa­ri­tion, le stand de Peu­geot se­ra bien rem­pli, cette an­née, au Mon­dial de Pa­ris. Mais les ru­meurs vont bon train quant à d’autres ré­vé­la­tions, plus dy­na­miques, voire in­so­lites. Une 508 GTi ? Pas vrai­ment. Plu­tôt une nou­veau­té, plus… fu­tu­riste. Il s’agit en fait d’un in­édit con­cept, bap­ti­sé e-Le­gend, as­su­rant le lien entre pas­sé et fu­tur de la marque au lion, à tra­vers une étude de style au de­si­gn ap­pré­cié des connais­seurs. Inu­tile, en ef­fet, d’avoir un re­gard af­fû­té pour re­con­naître la fi­lia­tion évi­dente avec la 504 cou­pé, qui cé­lèbre, cette an­née, son cin­quan­tième an­ni­ver­saire. La face avant en re­prend une par­tie des codes, avec ses doubles op­tiques car­rées et son lo­go ap­po­sé sur le ca­pot. À l’in­verse, les feux ar­rière en 3D, en forme de griffes, évoquent les mo­dèles les plus ré­cents, dont les 3008 et 508. 100 % au­to­nome, il ar­bore éga­le­ment de dis­crets écrans dans la vitre de cus­tode, per­met­tant d’af­fi­cher un mes­sage de bien­ve­nue ou d’in­di­quer aux autres usa­gers de la route s’il cir­cule sans in­ter­ven­tion du conduc­teur. Un sys­tème dé­jà éprou­vé sur route par un con­cept e-Le­gend chaus­sé de pneus Mi­che­lins is­sus de la grande sé­rie. Si l’ex­té­rieur sonne comme un bel hom­mage au pas­sé, l’ha­bi­tacle offre, lui, une vé­ri­table vi­sion du fu­tur. Bois et ve­lours ac­cueillent les oc­cu­pants dans un co­con ras­su­rant. Cô­té tech­no­lo­gie, de larges écrans, de 12 pouces dans chaque ap­pui-tête et de 49 pouces sous l’im­mense barre de son si­gnée Fo­cal, pro­posent de nom­breux af­fi­chages évo­luant se­lon le mode de conduite choi­si. Le pre­mier, bap­ti­sé Le­gend, rend hom­mage au cou­pé ori­gi­nel en re­créant ses trois ca­drans et en af­fi­chant du bois trai­té sur les écrans ; le se­cond, Boost, pro­jette la route sur le sol et les portes, im­mer­geant les oc­cu­pants dans une confi­gu­ra­tion plus dy­na­mique et fu­tu­riste. Le lo­go vin­tage, ap­po­sé sur le pe­tit vo­lant et les jantes, trouve un écho dans les sièges, dont la forme en H et les ma­te­las­sures ver­ti­cales rap­pellent aus­si la 504, le confort en plus. Bien que fi­dèle aux mo­to­ri­sa­tions ther­miques, Peu­geot tra­vaille ac­ti­ve­ment à l’élec­tri­fi­ca­tion de sa gamme, à com­men­cer par la fu­ture 208. Le con­cept e-Le­gend se dote donc d’une mo­to­ri­sa­tion zé­ro émis­sion dé­ve­lop­pant 340 kW, soit en­vi­ron 460 ch, pour un 0 à 100 km/h abat­tu en moins de 4 se­condes et une vi­tesse maxi­male de 220 km/h. Sa bat­te­rie de 100 kWh lui offre une au­to­no­mie de 600 km se­lon la norme WLTP, dont 500 ré­cu­pé­rés en seule­ment 25 mi­nutes sur une borne de re­charge ra­pide, la re­charge par in­duc­tion étant éga­le­ment dis­po­nible.

Même en confi­gu­ra­tion au­to­nome, le plai­sir de conduite de­meure l’un des pi­liers de la phi­lo­so­phie de Peu­geot. Quatre modes de conduite sont ain­si dis­po­nibles, dont deux dé­diés à la conduite au­to­nome. Le pre­mier, bap­ti­sé Soft, se veut ul­tra-mi­ni­ma­liste, avec un af­fi­chage ré­duit ; le se­cond, Sharp, per­met au conduc­teur de consul­ter ses ré­seaux so­ciaux et son agen­da, tan­dis que le vé­hi­cule entre dans une confi­gu­ra­tion plus dy­na­mique. Outre la pos­si­bi­li­té de vi­sion­ner des films, le conduc­teur peut aus­si s’adon­ner à une par­tie de pong, vé­ri­table hom­mage au pas­sé, le jeu ori­gi­nel étant sor­ti en 1972, soit quatre ans après la 504. Pré­sen­té au pro­chain Mon­dial de Pa­ris, le con­cept Peu­geot e-Le­gend ser­vi­ra de vi­trine tech­no­lo­gique à la marque. Si ce con­cept ne de­meure qu’une simple étude de style, Peu­geot ne se­rait pas fer­mé à l’idée d’une en­trée en pro­duc­tion dans le fu­tur. Sous quelle forme ? La ques­tion reste en­core en sus­pens. Mais une ver­sion cou­pé et élec­trique, ou hy­bride, de la nou­velle 508 ne se­rait pas à ex­clure. ●

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.