Peu­geot 3008 & 508 Plug-in Hy­brid

Après l’échec cui­sant de l’hy­bride die­sel ap­pa­ru en 2011, le groupe PSA re­vient avec une tech­no­lo­gie re­char­geable, ba­sée sur des blocs es­sence. Une offre qui, mal­heu­reu­se­ment, de­meure éli­tiste.

Auto Moto - - Auto Menu - PAR J. JODRY, PHO­TOS DR

Àl’heure où Toyo­ta est ca­pable de pro­po­ser une Ya­ris hy­bride au prix d’une 208 die­sel (moins de 20 000 €), le groupe PSA an­nonce une of­fen­sive ver­tueuse, ba­sée sur des mo­dèles 100 % élec­triques et hy­brides re­char­geables, loins d’être en me­sure de dé­mo­cra­ti­ser le genre, faute d’avoir pu me­ner à bien le dé­ve­lop­pe­ment de la tech­no­lo­gie Hy­brid Air, ap­pa­rue en 2013. La mayon­naise as­so­ciant un mo­teur ther­mique à une bon­bonne d’air com­pri­mé n’a pas pris, mal­gré son po­ten­tiel pro­met­teur. Dès lors, il ne fau­dra pas s’at­tendre à dé­bour­ser moins de 25 000 € pour goû­ter à l’éco­lo­gie au sein du groupe PSA. Une en­trée de gamme qui se­ra pro­ba­ble­ment in­car­née par la Peu­geot 208 élec­trique, au se­cond se­mestre 2019, qu’on n’est pas près de voir pul­lu­ler en de­hors des beaux quar­tiers. Peu avant cette échéance, l’hon­neur re­vien­dra au DS 3 Cross­back d’étren­ner ce type de mo­to­ri­sa­tion (voir p. 16). Qua­si­ment au même mo­ment, le groupe fran­çais dé­ploie­ra son offre hy­bride re­char­geable, avec des puis­sances cu­mu­lées de 225 et 300 ch. C’est bon pour l’image, beau­coup moins pour le por­te­feuille des clients. À ce pe­tit jeu, seuls les Ci­troën C5 Air­cross, DS 7 Cross­back, Peu­geot 3008 et 508 fe­ront par­tie de ce cercle aus­si ver­tueux que fer­mé. On ne peut que dé­plo­rer l’ab­sence de pro­po­si­tion hy­bride, non re­char­geable, qui au­rait lar­ge­ment abais­sé le ti­cket d’en­trée. À l’oc­ca­sion du Mon­dial, Peu­geot dé­voile les ca­rac­té­ris­tiques pré­cises de sa flotte plug-in hy­bride.

Les 3008 et 508 (ber­line et SW) Hy­brid basent leurs groupes mo­to­pro­pul­seurs sur le 1.6 Pu­reTech de 180 ch, as­so­cié à un bloc élec­trique de 80 kW, lo­gé sur le train avant, pour cu­mu­ler une puis­sance de 225 ch, et of­frir un couple en hausse de 60 Nm. Le tout se marie à une nou­velle boîte de vitesses au­to­ma­tique à 8 rap­ports, bap­ti­sée e-EAT8. La bat­te­rie de 11,8 kWh as­sure un rou­lage jus­qu’à 50 km, en mode tout élec­trique, se­lon le cycle WLTP, à la vi­tesse maxi­mum de 135 km/h. Peu­geot pré­cise l’im­plan­ta­tion de la bat­te­rie sous les sièges de se­cond rang, afin de sau­ve­gar­der l’ha­bi­ta­bi­li­té du coffre. C’est pro­ba­ble­ment la rai­son pour la­quelle le 5008, do­té de fau­teuils es­ca­mo­tables sous le plan­cher, n’ac­cè­de­ra pas à la tech­no­lo­gie PHEV dans l’im­mé­diat. La re­charge com­plète peut s’ef­fec­tuer en 8 h sur une prise stan­dard, et en moins de 2 h via une Wall­box de 6,6 kW et 32 A, com­mer­cia­li­sée en op­tion. Sur route, la bat­te­rie peut éga­le­ment

re­prendre des cou­leurs grâce à la fonc­tion Brake, qui aug­mente le frein mo­teur à la dé­cé­lé­ra­tion, sans avoir à ef­fleu­rer la pé­dale de frein, comme sur une Nis­san Leaf. Les adeptes de conduite spor­tive se tour­ne­ront vers la dé­cli­nai­son Hy­drid4, forte de 300 ch, grâce à l’em­ploi d’un se­cond mo­teur de 80 kW, mon­té sur le train ar­rière, et cou­plé au 1.6 Pu­reTech re­pro­gram­mé à 200 ch. À l’oc­ca­sion, le vé­hi­cule hé­rite quatre roues mo­trices, et ça tombe bien, puisque seul le SUV 3008 pro­fi­te­ra de ce bloc sur­vi­ta­mi­né. On re­grette ce­pen­dant son ab­sence sous le ca­pot de la 508, qui y au­rait une lé­gi­ti­mi­té pour ve­nir per­tur­ber l’Au­di S4. Avec un 0 à 100 km/h ex­pé­dié en 6,5 s, le 3008 Hy­brid 4 en­tend se frot­ter aux fu­turs Cu­pra Ate­ca et Ti­guan R, de puis­sance équi­va­lente. ●

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.