Lexus UX 250h

Der­nier-né sur le seg­ment des SUV ur­bains haut de gamme, le Lexus UX vient chas­ser sur les terres des Vol­vo XC40 et Mer­cedes GLA. Avec un atout de poids : sa mo­to­ri­sa­tion hy­bride.

Auto Moto - - Auto Menu - PAR M. LIZAK, PHO­TOS DR

Si l’on vous de­man­dait de ci­ter un mo­dèle de SUV ur­bain, il y a de fortes chances que les ré­ponses di èrent. Et pour cause. Presque tous les construc­teurs en comptent dé­sor­mais un dans leur gamme, cha­cun avec ses spé­ci­fi­ci­tés propres. Chez Lexus, le nou­vel ar­ri­vant se nomme UX. Ben­ja­min de la gamme aux cô­tés des RX et NX, le pe­tit SUV en pro­ve­nance du ja­pon en­tend rendre le haut de gamme et l’hy­bride ac­ces­sibles au plus grand nombre.

Es­thé­ti­que­ment, l’ADN du construc­teur nip­pon est bien pré­sent. L’UX re­prend les lignes tor­tu­rées et la large ca­landre tra­pé­zoï­dale com­munes à l’en­semble des pro­duc­tions de la marque. L’ar­rière, tout aus­si an­gu­leux, se pare en re­vanche de nou­velles op­tiques, re­liées entre elles par un fin ban­deau lu­mi­neux. Une si­gna­ture in­édite chez Lexus, qui vient s’an­crer dans la ten­dance ac­tuelle et ap­porte une touche de mo­der­ni­té à un de­si­gn par­fois un peu lourd. À bord, l’ha­bi­tacle re­prend les codes de ceux de ses frères de gamme, et a che clai­re­ment un po­si­tion­ne­ment premium, à l’image du com­bi­né nu­mé­rique do­té d’un large écran flot­tant de 10”3. Avec un bé­mol néan­moins : n’étant pas tac­tile, il né­ces­si­te­ra un pe­tit temps d’adap­ta­tion pour ap­pré­hen­der le sys­tème. Autre grief : le GPS, glo­ba­le­ment fonc­tion­nel, manque par­fois de ré­ac­ti­vi­té, pré­ve­nant un peu tar­di­ve­ment de la di­rec­tion à prendre. Fi­dèle à la tra­di­tion nip­pone, Lexus a ha­billé la planche de bord du UX d’un re­vê­te­ment fa­çon pa­pier Wa­shi, plus ori­gi­nal que les sem­pi­ter­nels cuirs et autres bois.

Mais c’est sur­tout sous le ca­pot que la di­vi­sion premium de Toyo­ta tente un pa­ri osé. Uni­que­ment pro­po­sé en hy­bride, l’UX té­moigne en e et de la vo­lon­té af­fir­mée du constuc­teur de ti­rer par­ti de cette mo­to­ri­sa­tion pour se faire une place sur le seg­ment très concur­ren­tiel des pe­tits SUV ur­bains. Dis­po­nible en France en ver­sion 250h, l’UX consti­tue un ex­cellent com­pro­mis entre dy­na­misme et confort. Une qua­li­té que l’on doit à l’utilisation de la nou­velle plate-forme GA-C, qui ga­ran­tit, no­tam­ment, une prise de rou­lis maî­tri­sée, y com­pris sur les routes si­nueuses de la cam­pagne sué­doise, où s’est dé­rou­lé notre es­sai. On lui par­don­ne­ra ai­sé­ment

une lé­gère ten­dance au sous-vi­rage, l’UX se des­ti­nant prin­ci­pa­le­ment à un usage ur­bain.

Et sur ce point, l’en­semble se ré­vèle plu­tôt sa­tis­fai­sant, grâce, no­tam­ment, à un ga­ba­rit ré­duit de 4,50 m de long et une di­rec­tion par­fai­te­ment ca­li­brée. E cace au quo­ti­dien, le SUV com­pact pèche ce­pen­dant par l’exi­gui­té de son co re, dont le faible vo­lume (de 300 à 900 litres une fois la ban­quette ra­bat­tue) et l’ha­bi­ta­bi­li­té li­mi­tée pour les grands ga­ba­rits n’in­ci­te­ront pas aux voyages. Dom­mage…

Cô­té consom­ma­tions en re­vanche, l’UX tire al­lè­gre­ment son épingle du jeu. Avec une moyenne de 5,9 l/100 km lors de notre es­sai, il se place par­mi les moins gour­mands sur un seg­ment en­core lar­ge­ment do­mi­né par les mo­to­ri­sa­tions ther­miques. Fort de 178 ch dans sa ver­sion 250h, le der­nier-né de chez Lexus se dé­cline en ver­sion deux ou quatre roues mo­trices, cette der­nière nous pa­rais­sant dis­cu­table au re­gard de la vo­ca­tion es­sen­tiel­le­ment ur­baine de ce SUV. En­fin, cô­té ta­rifs, le voile de­vrait être le­vé avant la fin de l’an­née. ●

1 2 Re­pre­nant les codes de la marque, l’ha­bi­tacle affiche ce­pen­dant un po­si­tion­ne­ment premium, qu’in­carnent l’ha­billage de la planche de bord en pa­pier Wa­shi et l’im­po­sant com­bi­né nu­mé­rique. 3 Cô­té consom­ma­tions, l’UX fait évi­dem­ment mieux que tous ses concur­rents à mo­teur ther­mique, avec une moyenne de5,9 l/100 km.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.