Opel Cor­sa GSI

Après avoir per­du le mo­teur 207 ch de sa ver­sion OPC, la ci­ta­dine au blitz re­met le la­bel GSi au goût du jour, avec un bloc de 150 ch. Suf­fi­sant ?

Auto Moto - - [automenu] -

Normes an­ti-pol­lu­tion, de plus en plus dra­co­niennes, et ma­lus (7 000 €) obligent, l’Opel Cor­sa OPC et son 1.6 litre tur­bo de 207 ch ne sont plus. Place, dé­sor­mais, au mo­teur 4-cy­lindres 1.4 tur­bo “mai­son”, hé­ri­té de la Cor­sa S, elle aus­si dis­pa­rue du ca­ta­logue. Moins puis­sant, mais dé­ve­lop­pant néan­moins 150 ch, il a sur­tout le bon goût de pré­ser­ver votre porte-mon­naie, avec un ma­lus plus rai­son­nable de 860 €. Conser­vant le châs­sis de la pré­cé­dente ver­sion, l’at­te­lage – uni­que­ment dis­po­nible en ver­sion 3 portes – porte dé­sor­mais l’ap­pel­la­tion GSi et se dis­tingue par quelques apen­dices spor­tifs, à l’image de la ca­landre en nid d’abeilles, des ré­tro­vi­seurs ha­billés de car­bone, ou du spoi­ler en queue de pa­villon…

Agréable et souple à bas ré­gime, le bloc GM s’en sort très bien en uti­li­sa­tion quo­ti­dienne. De 3 500 à 5 000 tr/ min, l’ai­guille grimpe vite, tout en dis­til­lant un couple gé­né­reux. Au-de­là de cette al­ti­tude néan­moins, les as­cen­sions frus­tre­ront les al­pi­nistes du ta­chy­mètre. Les re­prises en 5e et 6e dé­çoivent, même si des­cendre les rap­ports n’a rien d’une si­né­cure, la com­mande ma­nuelle se ré­vé­lant pré­cise, mal­gré une cer­taine len­teur.

Do­tées d’amor­tis­seurs Ko­ni, les sus­pen­sions, un brin fermes à basse vi­tesse, ab­sorbent en re­vanche avec brio les dé­for­ma­tions de la chaus­sée à rythme sou­te­nu. L’ESP, en par­tie dé­con­nec­table, cor­rige les ex­cès d’op­ti­misme, sans être in­ter­ven­tion­niste. L’en­gin de­meure na­tu­rel­le­ment sous-vi­reur et vis­sé au sol, le châs­sis de feu la Cor­sa OPC étant lo­gi­que­ment en­clin à domp­ter une ca­va­le­rie plus consé­quente.

Lors de notre es­sai réa­li­sé en mon­tagne, la consom­ma­tion s’est éle­vée à 9,5 l/100 km. Une va­leur consé­quente, en par­tie due au poids no­table de la Cor­sa GSi (1 214 kg), qui a che deux quin­taux de plus qu’une Su­zu­ki Swift Sport. Pour une ci­ta­dine aux pré­ten­tions spor­tives, c’est beau­coup. La mon­tagne n’a donc pas en­core ac­cou­ché d’une pe­tite sou­ris. ●

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.