DROIT : re­fus de prio­ri­té à un pié­ton en­ga­gé sur la chaus­sée : 6 points en moins !

Auto Moto - - Conso | Droit -

Dans le but d’abais­ser le taux de mor­ta­li­té des pié­tons, un dé­cret ins­tau­rant un ren­for­ce­ment des sanc­tions pour les “re­fus de prio­ri­té” aux pié­tons a été pu­blié au Jour­nal O ciel, le 18 sep­tembre 2018 ( dé­cret n°2018795 du 17 sep­tembre 2018). En e et, le re­fus de prio­ri­té à un pié­ton ré­gu­liè­re­ment en­ga­gé sur la chaus­sée ou qui en ma­ni­feste clai­re­ment l’in­ten­tion en­traîne dé­sor­mais un re­trait de 6 points sur le per­mis de conduire, contre 4 au­pa­ra­vant ! Con­for­mé­ment à l’ar­ticle R 415-11 du Code de la Route, le contre­ve­nant reste éga­le­ment tou­jours pas­sible d’une amende de 4e classe et de la peine com­plé­men­taire de sus­pen­sion du per­mis, pou­vant al­ler jus­qu’à 3 ans.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.