La lo­ca­tion fantôme

Avantages - - Conso -

Le piège. La mai­son ou l’appart d’un par­ti­cu­lier qui a tout pour plaire : es­pace, jar­din, em­pla­ce­ment… mais qui n’existe pas. Les vic­times paient l’acompte, voire la to­ta­li­té du loyer, sans trou­ver leur hé­ber­ge­ment le jour J. La pa­rade. Se mé­fier des prix trop at­trayants sur les sites de pe­tites an­nonces. Une mai­son près de la mer pour 6 per­sonnes à 300 € en juillet, c’est louche ! Evi­tez de ver­ser une somme à l’étran­ger ou de payer par man­dat cash, et vé­ri­fiez que l’an­nonce n’ap­pa­raît pas sur d’autres sites avec d’autres prix af­fi­chés et un nu­mé­ro de té­lé­phone dif­fé­rent. Dans tous les cas, le pro­prié­taire doit vous four­nir un contrat de lo­ca­tion. Si vous dou­tez d’une agence, al­lez sur in­fo­greffe.fr ou atout-france.fr qui re­censent les so­cié­tés liées au tou­risme et ac­cré­di­tées par l’or­ga­nisme de contrôle.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.