PLA­NÈTE BEAU­TÉ.

SOR­TIR EN TE­NUE DE FIT­NESS ET AFFICHER LES CODES BEAU­TÉ DES 80’S : UNE TEN­DANCE VE­NUE DES CÔTES CALIFORNIENNES. À ADOP­TER MÊME SI L’ON EST UNE SOU­RIS DES VILLES.

Avantages - - Sommaire - par MA­RION RE­NARD

Make-up to­nic pour look fit­ness

Le teint glowy. Rien de plus sain qu’une ac­ti­vi­té phy­sique pour nour­rir la peau (grâce à l’oxy­gène et aux nu­tri­ments trans­por­tés par le sang) et ma­gni­fier le teint grâce à la trans­pi­ra­tion (qui aide à rin­cer les im­pu­re­tés). Pas de run­ning en vue ? On étale briè­ve­ment une crème tein­tée lé­gère en touches sur les points stra­té­giques du vi­sage et, si on veut vrai­ment la jouer back from the gym, un pschitt de bru­mi­sa­teur en plus !

Les yeux 80’s. Les an­nées 80 ne sont pas si loin et on se sou­vient bien des reines du fit­ness, alias Vé­ro­nique et Da­vi­na, ou Jane Fon­da aux Etats-Unis. On mise sur le fluo avec des mas­ca­ras fla­shy : une couche de noir wa­ter­proof sur tout le cil, et la cou­leur sur les pointes.

• BB Cream SPF10, UVBio, 25,90 €.

• Brume Hy­dra­tante Lé­gère French Rose Mist, Sam­par, 15 €.

• Mas­ca­ra Wa­ter­proof Sport, Eye­ko, 24 €.

• Mas­ca­ra Cou­leur In Ex­treme Di­men­sion « No Pain No Gain », Col­lec­tion Work It Out, M.A.C, 23,50 €.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.