QUE FAIRE SI UN SERPENT M’A MOR­DUE ?

Avantages - - Santž -

C’est pro­ba­ble­ment une vi­père, l’es­pèce la plus ré­pan­due en France. Sa mor­sure laisse deux points es­pa­cés de quelques mil­li­mètres et est dou­lou­reuse. Per­sonne ne tente d’as­pi­rer le ve­nin, au risque de faire deux ma­lades… On ne s’agite pas non plus pour al­ler à l’hos­to, la marche ac­cé­lère la cir­cu­la­tion san­guine et la pro­pa­ga­tion du ve­nin. On ap­pelle illi­co le SAMU et on s’al­longe cal­me­ment en at­ten­dant les se­cours (pas de pa­nique : on a quand même un peu de temps de­vant soi). Si pos­sible, on sur­élève le membre tou­ché, on ôte bagues, bra­ce­lets, cein­ture, et on des­serre ses chaus­sures pour évi­ter l’ef­fet gar­rot si ça gonfle. Si c’est une cou­leuvre, on res­sent une sorte de pin­ce­ment. On net­toie à l’eau et au sa­von, on dés­in­fecte et on consulte si on n’est pas à jour sur son vac­cin an­ti­té­ta­nos.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.