C’EST OBLI­GA­TOIRE DE RE­COU­RIR À UN NO­TAIRE LORS D’UNE SUC­CES­SION ?

Avantages - - Au Nom De La -

Oui, sauf si le mon­tant de la suc­ces­sion est in­fé­rieur à 5 000 €. C’est lui qui s’oc­cu­pe­ra de faire éta­blir les at­tes­ta­tions de pro­prié­té des biens im­mo­bi­liers, les actes de pro­prié­té pour les ac­tifs, etc. Et, ce­la, même si le dé­funt a lais­sé un tes­ta­ment ou éta­bli une do­na­tion entre époux.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.