MIEUX SE SER­VIR de Pin­te­rest

AVEC SES NOU­VELLES OP­TIONS, LA PLA­TE­FORME QUI NOUS PER­MET DE RE­PÉ­RER – EN PHO­TOS – LES MEILLEURES IDÉES DU WEB VEUT FA­CI­LI­TER LA VIE DE SES 15 MIL­LIONS D’UTI­LI­SA­TEURS FRAN­ÇAIS. DÉ­MO.

Avantages - - SOMMAIRE -

BOOS­TER SON INS­PI­RA­TION. Le site sug­gère au­to­ma­ti­que­ment plein de liens en rap­port avec notre re­cherche dé­sor­mais. Par exemple : si on a créé un ta­bleau « re­cettes veg­gie », on voit ap­pa­raître un on­glet « idées sus­cep­tibles de vous plaire » com­pre­nant « re­cettes heal­thy », « pe­tits dé­jeu­ners min­ceur », « dî­ners lé­gers »… Et dans chaque ta­bleau, on re­trouve le nou­vel on­glet « plus d’idées » qui per­met éga­le­ment d’avoir des re­com­man­da­tions per­son­na­li­sées en fonc­tion de ce qu’on a dé­jà en­re­gis­tré.

GA­GNER DU TEMPS. Pas tou­jours fa­cile de re­trou­ver une su­per idée qu’on a mise de cô­té dans un ta­bleau… Pour mieux or­ga­ni­ser nos re­pé­rages, Pin­te­rest nous pro­pose dé­sor­mais de créer des « sous-ca­té­go­ries ». Par exemple : dans notre ta­bleau « Dé­co », on peut créer un sous-dos­sier « bi­blio­thèques » ou « ran­ge­ments »…

METTRE SES IDÉES EN COM­MUN. Pour pla­ni­fier un évé­ne­ment ou échan­ger des bons plans, on peut par­ta­ger ses ta­bleaux avec sa fa­mille ou ses amis : il suf­fit pour ce­la de cli­quer sur l’icône « en­voyer » ou « in­vi­ter » en haut du ta­bleau. On peut éga­le­ment in­ter­ve­nir sur une épingle, en par­ti­cu­lier avec la men­tion « J’aime » ou lais­ser un com­men­taire.

par

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.