si j’en­chaîne les rhumes toute la sai­son

Avantages - - MÉDECINE DOUCE -

Cette plante, qui booste la fa­bri­ca­tion d’an­ti­corps, est la so­lu­tion idéale pour celles qui sont ma­lades dès les pre­miers fri­mas et jus­qu’au prin­temps. On la consomme sous forme d’EPS (ex­trait de plante fraîche stan­dar­di­sé, Phy­to­stan­dard chez PiLèJe) ou de SIPF (Sus­pen­sion

In­té­grale de Plante Fraîche, Sy­ner­gia) à l’ar­ri­vée de l’hi­ver : 1 cuil. à c. ma­tin, mi­di et soir pen­dant 2 à 3 se­maines. « Si l’échinacée marche très bien en pré­ven­tif, on peut aus­si uti­li­ser le fla­con en cas de re­froi­dis­se­ment, pour en­rayer le rhume », note le Dr La­bes­cat (3 prises par jour pen­dant 1 se­maine). Se­lon des études, ce simple geste pour­rait faire ga­gner jus­qu’à 1 jour­née et de­mie sur la du­rée de l’in­fec­tion. Mais gare aux contrein­di­ca­tions car l’échinacée est dé­con­seillée en cas de ma­la­die au­to-im­mune (type po­ly­ar­thrite rhu­ma­toïde, sclé­rose en plaques, lu­pus…) ou d’al­ler­gie à la fa­mille des as­té­ra­cées (am­broi­sie, pis­sen­lit, ar­ni­ca…).

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.