Sa trot­ti­nette, on la gare où on veut ?

Avantages - - Au Nom De La Loi -

Au­cun texte de loi ne ré­gis­sant en­core le sta­tion­ne­ment des trot­ti­nettes, les villes prennent alors des ar­rê­tés mu­ni­ci­paux pour l’or­ga­ni­ser. Ain­si, à Pa­ris, toute trot­ti­nette élec­trique mal sta­tion­née peut être ver­ba­li­sée, comme les vé­los (135 €), ou être mise en four­rière. Une amende dont on peut éga­le­ment éco­per avec les trot­ti­nettes de lo­ca­tion et que les ap­pli­ca­tions n’au­ront au­cun mal à faire suivre au conduc­teur in­dé­li­cat, puis­qu’elles de­mandent de prendre la trot­ti­nette sta­tion­née en pho­to. Quant aux per­son­nelles, si leur vi­tesse peut dé­pas­ser les 25 km/h, elles doivent faire l’ob­jet d’une dé­cla­ra­tion au­près du mi­nis­tère de l’In­té­rieur *.

* On re­çoit un nu­mé­ro d’iden­ti­fi­ca­tion unique à gra­ver sur une par­tie in­amo­vible de l’en­gin et qui de­vra éga­le­ment fi­gu­rer sur une plaque d’iden­ti­fi­ca­tion fixée sur ce­lui-ci.

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.