THALASSO.

ÉREINTÉE, RAMOLLO, IRRITABLE… ON N’EN PEUT PLUS DE L’HI­VER ET DE SES PE­TITS MAUX. ET SI ON PARTAIT QUELQUES JOURS DANS UNE BULLE DE BIEN-ÊTRE ?

Avantages - - Sommaire Février - par et ISA­BELLE BOUR­GEOIS, MAUREEN DIAMENT, FRAN­ÇOISE FEUILLET, MA­RIE FRAN­ÇOIS AU­DREY TARTARAT

Pour se res­sour­cer, retrouver le som­meil, faire le plein d’éner­gie : une bulle de bien-être s’im­pose

Je me ré­con­ci­lie avec le som­meil à Saint-Jean-de-Luz

Je ne sais plus à quand remonte ma der­nière vraie nuit ré­pa­ra­trice. La faute à ma vie de ma­man pres­sée, trop de stress (tensions mus­cu­laires), pas de sport, dî­ners tar­difs et peu équi­li­brés. AU PRO­GRAMME La cure An­ti-Stress Som­meil. Elle m’était toute in­di­quée : de la dé­tente, du lâ­cher-prise. Ça com­mence par un bi­lan per­son­na­li­sé avec éva­lua­tion de mon ni­veau de stress. Puis 1 gom­mage aux sels ma­rins pour éli­mi­ner les toxines et 1 en­ve­lop­pe­ment au ma­gné­sium ma­rin qui s’ef­fec­tue dans un lit « Co­con » der­nier cri

(il n’y en a que deux en France), ab­so­lu­ment ma­gique ! Le ma­gné­sium ma­rin, et ses pou­voirs dé­stres­sant et ré­équi­li­brant, est au centre de ma cure. Sui­vront des mas­sages – men­tion spé­ciale au Re­laxant vi­sage et cuir che­ve­lu – et un peu de sport.

L’ES­PRIT DE LA CURE Luxueux. L’es­pace cure est au sein même du Grand Hô­tel, face à la plage : on a plus l’im­pres­sion d’être dans un Spa que dans une thalasso.

ENTRE DEUX SOINS Je pro­fite de ma chambre digne d’un pa­lace. Et pour me faire plai­sir, je prends mes re­pas au res­tau­rant de l’hô­tel, es­prit bis­trot à mi­di et gas­tro le soir (me­nu « dé­tox » à la carte). Un ré­gal. Je file aus­si faire un peu de shop­ping : les in­con­tour­nables ma­ca­rons de la Mai­son Adam, fro­mages et char­cu­te­rie basques.

MON COUP DE COEUR L’hô­tel, ma­gique, sa si­tua­tion par­faite, face à l’océan et au coeur de la ville. L’équipe est aux pe­tits soins, on se sent dé­les­tée de toute contrainte. Pe­tit conseil : s’of­frir une chambre face à l’océan pour s’en­dor­mir au son des vagues, un vrai plus. Cure An­ti-Stress Som­meil, 22 soins, 5 jours/6 nuits, à par­tir de 1 910 € par pers., en ch. dble clas­sique et 1/2 pens., au Grand Hô­tel Thalasso & Spa, 1 300 € sans hé­ber­ge­ment. luz­grand­ho­tel.fr

Je chasse les toxines à La Baule

J’ai ac­cu­mu­lé toute la fa­tigue du monde, j’ai une mine de pa­pier mâ­ché et mon foie fonc­tionne au ra­len­ti. Une pe­tite dé­tox (sans jeûne, ni ré­gime) se­rait la bien­ve­nue ! AU PRO­GRAMME La cure Odys­sée no Stress. 1re étape : un bi­lan pour éva­luer – par spec­tro­pho­to­mé­trie – mon « stress oxy­da­tif ». Sur un ap­pa­reil pla­cé dans la main, je vois s’af­fi­cher mon dé­fi­cit en chrome (ce qui rend vains tous les ef­forts de perte de poids) et en zinc (d’où mes ongles cas­sants et mon teint brouillé), et la pré­sence de mé­taux lourds : alu (fré­quent) et plomb (ta­bac). Soins aux algues, com­plé­ments ali­men­taires et sui­vi dié­té­tique de­vraient re­mettre de l’ordre dans tout ça.

L’ES­PRIT DE LA CURE On re­met les comp­teurs à flot. Chaque jour : 1 mas­sage re­laxant ou 1 séance de coa­ching in­di­vi­duel pour adop­ter les bons ré­flexes an­ti-stress, 2 soins de thalasso (il n’y a pas mieux que l’iode pour chasser les mé­taux lourds),

1 ac­ti­vi­té spor­tive (dans ou hors de l’eau), 1 séance de cryo­thé­ra­pie… On peut op­ter (ou pas) pour des me­nus dié­té­tiques, tou­jours dé­li­cieux et ras­sa­siants. Ré­sul­tats im­mé­diats : je dors comme un bé­bé.

ENTRE DEUX SOINS Lo­vée dans une couette moel­leuse, je bulle dans la salle de re­pos face à l’im­mense plage de sable et la mer azur. J’em­prunte un vé­lo pour me ba­la­der dans l’une des 30 plus belles baies du monde. Je m’offre une vi­site des ma­rais sa­lants de Gué­rande…

MON COUP DE COEUR Le soin vi­sage Cryos­kin : grâce à une va­po­ri­sa­tion lo­ca­li­sée d’un froid sec à - 180 °C (pas dou­lou­reux du tout), on res­sort la peau fraîche et re­pul­pée comme ja­mais. Cure Odys­sée no Stress, 20 soins, 4 jours/4 nuits, à par­tir de 1 020 € par pers. en ch. dble et 1/2 pens., à l’hô­tel Royal. 824 € par pers. sans hé­ber­ge­ment. ho­tels­bar­riere.com

Je lâche prise au port du Croues­ty

Aga­cée, fa­ti­guée, je suis sur les nerfs et mon en­tou­rage en su­bit les consé­quences. Il est temps d’al­ler me mettre au bleu pour souf­fler et faire le plein de bonnes éner­gies.

AU PRO­GRAMME La cure Pri­vi­lège. 18 soins sont à choi­sir dans une liste gé­né­reuse : coa­ching per­son­na­li­sé, cours col­lec­tifs ou par­ti­cu­liers (bien plus ef­fi­caces, on ne peut pas se plan­quer), mas­sages (di­vins), bain bouillon­nant et lit hy­dro­mas­sant. Mon chou­chou ? Le mas­sage thaï, entre éti­re­ments et points de pres­sions, le ki­né me dé­lie le corps, pas tou­jours plai­sam­ment, mais 1 h 30 plus tard, je flotte sur un nuage.

L’ES­PRIT DE LA CURE Une cure comme j’en rê­vais. Du sur me­sure, à ré­ser­ver au moins un mois avant le sé­jour pour sa­tis­faire plei­ne­ment nos de­si­de­ra­ta en termes de soins mais aus­si d’ho­raires. C’est une cure unique, au­cun autre centre de thalasso ne la pro­pose.

ENTRE 2 SOINS L’hô­tel Mi­ra­mar La Ci­gale est à 5 mi­nutes du port du Croues­ty, où j’ai fait le plein de ga­lettes et de pa­vés bre­tons pour mes grands. La plage blonde est à 2 mi­nutes, l’eau trans­lu­cide était un peu fraîche… Mais le sen­tier des doua­niers est une vé­ri­table splen­deur et j’ai mar­ché deux

Je re­charge mes bat­te­ries à Ar­ca­chon

Re­par­tir sur de bonnes bases pour me sen­tir mieux au quo­ti­dien : voi­là mon ob­jec­tif. Toute une équipe de pros m’ac­com­pagne pour que je réus­sisse (en­fin) à te­nir mes bonnes ré­so­lu­tions.

AU PRO­GRAMME La nou­velle cure Equi­libre et Harmonie dé­marre avec une na­tu­ro­pathe pour faire le point sur mon hy­giène de vie et un coach spor­tif pour ap­prendre à (bien) res­pi­rer. 24 soins sur

6 jours, orien­tés « dé­tox » jus­qu’au mer­cre­di et « éner­gie » en fin de se­maine. Outre les en­ve­lop­pe­ments et l’hy­dro­thé­ra­pie, les mas­sages sont vrai­ment très pros. Mon best ? Le mas­sage du ventre, qui agit sur le corps (di­ges­tion et dé­tox) et sur l’es­prit (tensions émo­tion­nelles liées au stress ou à la fa­tigue).

L’ES­PRIT DE LA CURE On fait le plein de conseils pra­tiques pour adop­ter de nou­veaux ré­flexes bien-être. Et ça marche : je re­pars comme neuve, avec un pro­gramme per­so dans la poche (des exos de res­pi­ra­tion, une liste de plantes bien­fai­santes…)

ENTRE DEUX SOINS Une ba­lade les pieds dans le sable ou un apé­ro face à la mer… L’hô­tel – en­tiè­re­ment ré­no­vé il y a deux ans – est si­tué à 5 mi­nutes de la plage. Et le centre d’Ar­ca­chon est à 10 mi­nutes en voi­ture/taxi/bus. Le top ? S’of­frir une vi­rée en ba­teau sur le bas­sin.

COUP DE COEUR Le per­son­nel est a-do-rable ! Et tous les ap­pa­reils de soins sont der­nier cri (ils ont tou­jours des plus : ma­te­las à eau + lu­mi­no­thé­ra­pie ; en­ve­lop­pe­ment + co­con chauf­fant…). Cure Equi­libre et Harmonie, 24 soins, 6 jours/6 nuits en ch. dble pre­mium et 1/2 pens., à par­tir de 1 574 € à Tha­la­zur Ar­ca­chon. 945 € sans hé­ber­ge­ment. tha­la­zur.fr heures tous les jours sur ses che­mins odo­rants avec vue sur le golfe du Mor­bi­han. Se la­ver l’es­prit, c’est aus­si im­por­tant.

COUP DE COEUR L’hô­tel est une mer­veille de de­si­gn et de confort. Le res­tau­rant BE est pris d’as­saut, c’est un gas­tro

heal­thy te­nu par une jeune cheffe qui sait ma­nier les sa­veurs et éton­ner les pa­lais. Ré­ser­vez vos dî­ners pour la se­maine ! Cure Pri­vi­lège, 18 soins, 6 jours/6 nuits, en ch. dble et 1/2 pens., à par­tir de 2 514 € par pers. au Mi­ra­mar La Ci­gale. 1 452 € sans hé­ber­ge­ment. mi­ra­mar-la­ci­gale.com

Je me re­mets à bou­ger à Saint-Ma­lo

Entre le boulot et les sor­ties, je fais à peine une séance de yo­ga par se­maine. Dom­mage, car je suis mieux dans mes bas­kets (et sur­tout dans ma tête) dès que je bouge ré­gu­liè­re­ment. Et puis ça ne me fe­rait pas de mal de mai­grir un peu, mais ne me par­lez pas de ré­gime.

AU PRO­GRAMME Cure Mer & Poids Forme. Des séances de sport quo­ti­diennes sur me­sure et en­ca­drées (na­ta­tion, avi­ron in­door...). Pour ai­der mes muscles à ré­cu­pé­rer, je peux comp­ter sur les soins d’hy­dro­thé­ra­pie (mé­ga­dé­tox), les en­ve­lop­pe­ments aux algues (re­mi­né­ra­li­sants) et les mas­sages du ki­né (un bon­heur !). Le tout ac­com­pa­gné d’une cui­sine dié­té­tique qui m’in­quié­tait beau­coup, mais qui s’est ré­vé­lée ras­sa­siante et joyeuse.

L’ES­PRIT DE LA CURE On fait des ef­forts, mais pas au-de­là du rai­son­nable. Grâce à un test de ca­pa­ci­tés phy­siques (VO2 max) sur ra­meur ou vé­lo réa­li­sé en dé­but de cure, l’équipe connaît par­fai­te­ment nos pos­si­bi­li­tés et ne nous de­mande pas l’im­pos­sible. Ouf !

ENTRE DEUX SOINS La thalasso donne di­rec­te­ment sur une plage de sable de 7 km bai­gnée d’une eau tur­quoise. En 15 mi­nutes à pied, on est à Saint-Ma­lo in­tra-mu­ros, où l’on peut faire une pause crêpe ou fruits de mer. Avec tous ces ef­forts, j’en ai bien le droit !

COUP DE COEUR Le soin Vi­sage Éclat de 1 h 30, en sup­plé­ment, qui re­donne de la fraî­cheur au teint.

À faire juste avant de re­par­tir pour bluf­fer tout son pe­tit monde une fois à la mai­son.

Cure Mer & Poids Forme, 24 soins, 6 jours/6 nuits, à par­tir de 1 842 € par pers. en ch. dble et 1/2 pens., au Grand Hô­tel des Thermes. 948 € sans hé­ber­ge­ment. le-grand-ho­tel-des-thermes.fr

Newspapers in French

Newspapers from France

© PressReader. All rights reserved.